Facility Project : Test + avis d’un logiciel SaaS 100% français

Thibault Baheux

18 janvier 2023 - minutes de lecture

Choisir un outil de gestion de projet n'est pas aisé. Il en existe des dizaines sur le marché, chacun avec leurs spécificités, avantages et défauts.

J'ai testé pour vous l'application SaaS "Facility project", le petit dernier des outils de management de projets. Ce logiciel développé par des français basés à La Rochelle (cocorico!), et sorti en 2021, en pleine pandémie. 

Dans cet article, vous trouverez mon test détaillé ainsi que mon avis final sur ce logiciel.

Insert Image

Ma recommandation

[...] 2-3 lignes

Critère #1

Critère #2

Critère #3

Insert Image

Choix n°2 (...)

[...] 2-3 lignes

Critère #1

Critère #2

Critère #3

Insert Image

Choix n°3 (...)

[...] 2-3 lignes

Critère #1

Critère #2

Critère #3

Est-ce que Facility Project vaut le coup ?

Résumé :

Facility Project est le dernier nés des outils de gestion de projet (sorti en 2021), et est prometteur. 

J'ai été agréablement surpris à l'utilisation. Avec les bonnes mises à jour, il pourrait vite concurrencer les logiciels plus connus.

Il s'adresse aux organisations qui souhaitent adopter un outil simple et efficace, et mettre en place le mode projet.

Cet outil n'est absolument pas adapté pour des projets agiles.

Prix

Accessibilité

Gestion de projet

Agilité

Les + (avantages)

  • Facilité de prise en main
  • L'essentiel pour gérer des projets est présent
  • Un dashboard synthétique, simple, lisible et efficace
  • L'espace documentaire partagé, bien pensé et simple d'usage
  • La feuille de temps calculée automatiquement en fonction des durées estimées et du temps passé
  • Parfait pour débuter et pour les petits projets
  • Parfait pour les équipes TPE, PME, collectivités publiques
  • Un support réactif
  • Tutoriels et Formation "Start & Go" offert
  • Acteur 100% français, basé à La Rochelle

Les - (inconvénients)

  • Absence d'application mobile
  • Gestion du diagramme de Gantt un peu lourde pour des projets complexes
  • Pas de fonctionnalité de clôture / bilan projet
  • Pas de fonctionnalité de suivi budget
  • Une partie des menus est "cachée" visuellement, et on peut facilement passer à côté
  • Pas d'intégration avec des applications tierces
  • Pas de personnalisation et d'automatisation possible
  • Pas adapté pour l'agilité (il n'y a qu'un tableau Kanban)
  • Quelques bugs d'affichage rencontrés sur le Gantt (notamment lors des changements de vues)
  • Manque de fonctionnalités avancées, comme les différents types de dépendances, les zones tampon, etc...
  • Facturation annuelle uniquement

Prix et abonnements

Période d'essai

Facility Project propose une période d'essai gratuite de 30 jours, sans engagement et surtout sans restriction. ça permet de se faire une bonne idée de l'outil et de vérifier si son utilisation peut s'intégrer aux processus en vigueur dans l'entreprise.

Abonnements payants

Cet outil SaaS propose également 4 abonnements payants différents, que voici :

  1. Version Initiale.
    Cet abonnement permet d'avoir jusqu’à 5 projets à gérer en parallèle, 5 utilisateurs simultanés, et 5 utilisateurs invités.
  2. Version Médiane.
    Cet abonnement permet d'avoir jusqu'à 20 projets ouverts en simultané, 20 utilisateurs connectés, ainsi que 20 utilisateurs invités.
  3. Version Optimale.
    Cet abonnement permet d'avoir 40 projets maximum en parallèle, ainsi que 40 acteurs projet, et 40 utilisateurs invités.
  4. Version Optimale+.
    Cet abonnement est personnalisable à l'envie selon vos souhaits. La facturation s'effectue sur devis.

4 options payantes s'offrent à vous

Facturation

Bien que le prix des abonnements soit affiché en € / utilisateur / mois, la facturation est uniquement annuelle, pas mensuelle.

Cela peut convenir à des organisations menant des projets régulièrement, mais je trouve personnellement qu'on perd en agilité avec un abonnement annuel, comparé au mensuel. Certains concurrents de Facility Project proposent bien plus de flexibilité à ce niveau.

La facturation se fait uniquement sur une base annuelle

Accessibilité et design de l'application

Design & Ergonomie

Le design de l'application est sobre, épuré, et parfaitement fonctionnel. On sait tout de suite où on se trouve et ce que l'on peut faire. 

Fait appréciable également, on arrive directement sur la page d'accueil ci-dessous lorsqu'on se connecte. On y retrouve, pour le ou les projets sélectionnés, les infos importantes vous concernant :

  • Mes tâches à venir.
    Vous retrouvez ici les prochaines tâches planifiées et qui vous sont affectées.
  • Mes tâches en retard.
    Vous retrouvez ici les tâches dont l'échéance est dépassée et qui ne sont pas terminées, qui vous sont affectées.
  • Mes évènements.
    Vous trouvez ici la liste des prochains évènements planifiés dans le cadre de votre projet, auxquels vous participerez.
  • Mes jalons.
    Enfin, vous retrouverez dans cette section les prochains jalons projet.

Besoin d'accéder à une fonctionnalité spécifique ?

Pas besoin de parcourir 36 819 sous-menus différents pour arriver à ses fins. Tout est accessible à portée de clic via le menu latéral à gauche de l'écran.

Par contre, subtilité à connaître, en cliquant sur le menu "Trois barres" tout en haut à gauche, ça permet de débloquer des fonctionnalités supplémentaires. Vous venez de gagner 30 minutes d'agacement grâce à cette astuce. 😉

C'est d'ailleurs le seul bémol que j'ai à formuler sur l'interface.

Le menu de base

Le menu développé avec options supplémentaires

Besoin de créer une nouvelle tâche / un nouveau jalon projet ?

Via le bouton + sur la gauche, vous pouvez en quelques clics ajouter de nouveaux éléments à votre projet. Pratique et efficace !

Que souhaitez-vous créer ? Vous avez l'embarras du choix !

Application mobile

Actuellement, Facility Project ne propose aucune application mobile.

L'utilisation se fait donc obligatoirement à partir d'un pc via un navigateur, le logiciel ne proposant pas non plus de logiciel à installer sur le pc.

L'absence d'app téléphone est un gros point noir pour moi, qui suis habitué à accéder à ma liste de tâches aussi bien depuis un pc qu'un téléphone.

L'utilisation du navigateur sur le tel est trop contraignant, et bien trop lent pour que ce soit viable. Pour les amoureux du nomadisme, il faudra repasser. Dommage!

Aspect collaboratif

L'aspect collaboratif est l'un des aspects que j'ai le plus apprécié en utilisant Facility Project.

Et ça tombe bien, car c'est une composante essentielle de la gestion de projet. Et ça, chez Facility Project, ils l'ont bien compris. Tout est prévu pour travailler ensemble en mode collaboratif.

Voici une petite liste des fonctionnalités vous permettant de travailler à plusieurs sur un projet, tout en partageant des informations :

  • Gestion de plusieurs projets en parallèle.
    L'application permet de gérer de 5 à 40 projets en parallèle, en fonction de l'abonnement que vous sélectionnez.
  • Mise à disposition d'un espace documentaire partagé.
    Facility Project vous donne accès à un espace documentaire partagé entre tous les membres d'un projet. Vous pouvez organiser vos documents dans des dossiers, les rendre accessibles en multi-projets, ou encore décider de les cacher à certains rôles ou utilisateurs particuliers.

    Particulièrement utile pour gérer l'ensemble de vos documents de pilotage projet ainsi que vos comptes-rendus de réunion.
  • Attribution de rôles projet.
    Vous avez la possibilité d'attribuer différents rôles aux acteurs projet rejoignant votre projet. Ces rôles définissent ce que les personnes peuvent faire, modifier ou visualiser dans l'outil.
  • Matrice RACI disponible par tâche projet.
    Ce logiciel de gestion de projet vous donne la possibilité d'affecter des tâches selon une matrice RACI. Vous pouvez ainsi décider qui est responsable de la réalisation de la tâche, qui approuve, qui peut être consulté, et qui doit être informé.

    Cette fonctionnalité est très utile et permet à l'outil de se distinguer de la concurrence. Une fois qu'on y a goûté, c'est difficile d'en faire abstraction.
  • Liste des tâches et vision de l'avancement projet partagé.
    On peut aussi bien visualiser les tâches qui nous sont affectées que le détail global du projet.

    De la même manière, l'outil génère automatiquement des documents de synthèse et reporting, et affiche des indicateurs de performance dans le tableau de bord, que tout le monde peut consulter.
  • Création d'évènements directement dans le planning projet.
    Chose que j'apprécie également, l'outil permet de créer des tâches spéciales de type événement. Je trouve cette fonctionnalité top pour planifier directement les comités projet et comités de pilotage dans le planning projet.

    Ces événements disposent d'une icône spéciale, ce qui permet de les distinguer d'un coup d’œil dans le Gantt du projet.
  • Utilisation de commentaires pour échanger sur les tâches.
    Enfin, l'outil offre également la possibilité d'échanger via des commentaires sur chaque tâche projet, ce qui rajoute un aspect collaboratif appréciable.

Espace documentaire partagé

Chaque projet dispose de son propre espace documentaire partagé, indépendant de celui des autres. 

Vous pouvez organiser cet espace documentaire comme vous le souhaitez, en créant dossiers et sous-dossiers à votre convenance.

L'interface de l'espace documentaire partagé

Pour chaque document, on peut décider de le visualiser, le télécharger, l'envoyer par mail, le masquer à certaines personnes, ou encore le rendre multi-projets.

Le menu des actions d'un document partagé

C'est pour moi un véritable gain de temps. On évite ainsi de multiplier les équipes teams ou les dossiers partagés sur le réseau de l'entreprise, et surtout on évite les échanges de mail dans tous les sens.

Maintenant, les documents projet sont stockés à un seul endroit : dans Facility Project. 

Matrice RACI par tâches projet

Lors de la création d'une nouvelle tâche projet, on peut affecter des heures selon une matrice RACI. Il s'agit en fait de donner une durée estimée pour réaliser la tâche. Cette information sera ensuite reprise dans les feuilles de temps associées au projet.

Par exemple, sur cette tâche "46 - Test tâche 1", on peut voir que :

  • La tâche m'est affectée
  • La durée estimée est de 4 heures
  • Les rôles RACI qui me sont attribués sont A et R. Je suis donc le réalisateur ET l'approbateur de la tâche.
Pour aller + loin : Pour mieux comprendre ces différents rôles, je vous renvoie vers mon article détaillé sur les matrices RACI.

Exemple d'affectation d'une tâche

Ces informations sont ensuite consolidées et accessibles dans le menu RACI de l'application. On retrouve alors une matrice de responsabilité RACI détaillée, concernant l'intégralité des tâches du projet.

On peut d'ailleurs voir que sur mon projet test, je suis le seul acteur projet.

Matrice RACI d'un projet générée automatiquement par Facility Project

Que vaut Facility Project pour la gestion de projet ?

L'outil Facility Project propose l'essentiel afin de gérer convenablement ses projets.

Vous pourrez ainsi :

  • Créer de zéro un planning projet et organiser vos tâches en différentes phases ou séquences.
  • Visualiser votre planning en mode calendrier.
  • Créer un diagramme de Gantt, et lier vos tâches entre elles via des dépendances.
  • Planifier et suivre les jalons projet.
  • Identifier et gérer les risques de votre projet.
  • Suivre le temps passé, et identifier des écarts par rapport aux estimations initialement prévues.
  • Gérer la charge de travail sur les prochaines semaines / prochains mois.

Je regrette cependant l'absence de plusieurs fonctionnalités avancées, qui me sont aujourd'hui indispensables en tant que directeur de projet indépendant, à savoir :

  • Le suivi des coûts et du budget, absent du logiciel.
  • La gestion des 4 types de dépendances projet. Bien que certaines soient rares, je les rencontre régulièrement sur des projets informatiques.
  • La création de buffers dans le planning.
  • La notion de date au plus tôt / date au plus tard, permettant la planification avec des méthodes telles que PERT.
  • La création d'un bilan projet et d'un retour d'expérience projet.
  • La création d'une "baseline", afin de pouvoir comparer les écarts projet dans le temps, en terme de périmètre, coûts, délais.

Planning projet et calendrier

L'outil propose 3 vues différentes pour votre projet : une vue liste, une vue Gantt, et une vue agile (tableau Kanban).

La vue liste est la vue par défaut, et celle que je préfère pour créer à la volée mes phases, tâches et jalons projet.

On peut voir sur la capture d'écran ci-dessus que :

  • Mes tâches sont organisées par phases. J'ai utilisé la fonctionnalité "Listes" pour regrouper mes tâches en Phases projet.
  • Le taux d'avancement de mon projet et des différentes phases est visible.
  • Chaque phase (liste) dispose de sa propre date de début et fin de projet.
  • Le nombre de tâches par phase, le code couleur correspondant aux différents statuts des tâches.
  • Les triangles en rouge symbolisent des risques avérés alors que ceux en bleu montrent des risques identifiés qui pourraient survenir.

En cliquant sur le menu Calendrier à gauche, vous pouvez visualiser ces tâches dans le temps sur un calendrier. Celui-ci peut être affiché à la journée, à la semaine ou au mois selon la temporalité de votre projet.

Vue calendrier générée sur Facility Project

Diagramme de Gantt

Le diagramme de Gantt est une fonctionnalité indispensable dans un outil de gestion de projet. Je trouve celui de Facility Project très lisible, et facile à utiliser à l'exception de 3 points :

  1. La mise en place de dépendances.
    On est obligé de le faire à la souris d'une tâche à l'autre. Lorsqu'on modifie une tâche, il n'existe pas de menu dépendance permettant de le mettre en place facilement, autre qu'en vue Gantt.
  2. La modification de la temporalité du diagramme de Gantt.
    Le diagramme s'affiche par défaut à la semaine, alors que je souhaitais le voir au jour le jour. C'est possible en zoomant avec la molette de la souris, mais j'ai systématiquement eu des bugs graphiques, sur plusieurs pcs et navigateurs.
  3. Les risques apparaissent comme des tâches.
    Chaque risque identifié sur le projet est traité comme une tâche et apparaît dans le diagramme de Gantt, ce qui n'est pas foncièrement utile.

Diagramme de Gantt généré avec Facility Project

Gestion des risques

L'application permet d'identifier et de suivre le statut des risques projet.

Lors de la création d'un nouveau risque, vous pouvez définir les informations suivantes :

  • Intitulé du risque.
    Il s'agit d'un nom synthétique permettant de le suivre plus facilement.
  • Date prévue d'apparition.
    La date de survenance probable du risque, si cela devait arriver.
  • Description.
    De quoi s'agit-il exactement ? Quels sont les impacts pour le projet ?
  • Criticité.
    Faible, Moyen, Elevé, à vous de décider.
  • Référent.
    La personne en charge de suivre le risque et d'éviter qu'il se produise.
  • Visibilité.
    Doit-il être visible de tous les membres du projet ou uniquement du chef de projet ?
  • Typologie.
    Trois choix s'offrent à vous : Stratégique, Opérationnel et Financier.
  • Statut.
    Le risque est-il prévisionnel, avéré ou clos ?

Ces risques apparaissent alors dans la liste des tâches projet, et se distinguent via une icône triangulaire.

Liste de risques sur un projet Facility Project

Suivi du temps passé & Planning de charge

Il est possible pour chaque tâche (et même recommandé) d'affecter une durée estimée de réalisation. Dès que cette tâche est affectée à une personne, cette durée estimée est prise en compte dans le calcul de son planning de charge.

Démonstration.

J'ai créé une tâche "41 - Rédaction DAT", sur laquelle j'ai estimée devoir réaliser 35 heures de travail avant fin Novembre 2022. A ce jour, je n'en ai réalisé que 8h, et j'estime avoir fait 70% du travail accompli. Cependant, le mois de Novembre étant terminé, la tâche est en retard.

Je vais maintenant dans le menu "Mes heures", qui me permet d'afficher ma feuille de temps. 

Sur la première ligne, je vois le temps total estimé pour mon projet "Infogérance 2023" que je suis censé réaliser chaque jour.

J'ai ensuite le détail des tâches projet en-dessous. Pour chaque tâche, je vais alors saisir le temps en heure que j'ai passé dessus. Cela permet au logiciel de calculer la différence entre le temps de travail effectif et le temps de travail estimé.

Par exemple pour la semaine 46, j'ai indiqué avoir passé 2 heures chaque jour à l'exception du Lundi et du weekend, sur ma tâche "41 - Rédaction DAT".

Feuille de temps personnelle dans Facility Project

En cliquant sur l'onglet "Ma charge de travail", je peux également visualiser la charge de travail prévisionnelle au jour, à la semaine ou au mois, ainsi que ma charge de travail effective, une fois ma saisie des temps terminée.

Planning de charge dans Facility Project

Jje change ensuite de menu pour aller dans "Suivi du temps", qui va me permettre d'avoir une vue synthétique du temps passé sur le projet pour chaque acteur projet.

Dans mon cas, étant le seul acteur sur mon projet test, voici ce que j'obtiens pour la semaine 46 :

Suivi du temps de l'équipe projet

En sélectionnant l'acteur à gauche, je peux alors changer le statut et le passer par exemple en "Validé", afin de valider les temps saisis.

Cela permet au chef de projet de valider ou non les temps saisis par les différents acteurs, et d'éviter les éventuelles erreurs de saisie.

Tableau de bord et reporting

Facility Project propose 2 menus différents afin de suivre l'avancement du projet de manière synthétique : le menu "Synthèses", et le menu "Rapport".

La différence entre les deux ?

Le menu "Synthèses" est plus un tableau de bord global de votre projet, alors que le menu "Rapport" permet de générer et d'envoyer un rapport d'état d'avancement du projet lorsqu'on vous fait la demande.

C'est parti pour un tour d'horizon des deux menus.

Tableau de bord

Les deux première sections de mon tableau de bord projet "Infogérance 2023" m'affichent les informations suivantes :

  • Nom du projet.
  • Nom du chef de projet.
  • Date de début et fin de projet.
  • Priorité du projet.
  • Nombre d'acteurs projet (équipiers) et d'invités.
  • Météo du projet (vous pouvez la sélectionner dynamiquement en cliquant sur l'une des 4 icônes).
  • Pourcentage d'avancement du projet.
  • Nombre de jours de retard cumulés.

Je peux ensuite visualiser :

  • Le nombre total de tâches dans le projet, ventilées par statut.

Je vois ensuite :

  • Les différents jalons planifiés sur mon projet, ventilés par statut.
  • Les risques identifiés sur mon projet, classifiés par statut.

Le tableau de bord me présente ensuite un suivi des heures de mon projet. J'y retrouve :

  • Le nombre d'heures prévues pour réaliser le projet.
  • Le nombre d'heures actuellement passées sur le projet.
  • Le nombre d'heures restantes.
  • Une évolution des heures prévues et passées sur le projet, mois après mois.

Enfin, la dernière section du tableau de bord permet de visualiser la répartition des effectifs du projet en 3 groupes :

  • Chef de projet.
  • Collaborateurs.
  • Contributeurs.

Rapports d'avancement projet

Le rapport d'avancement projet se veut plus synthétique que le tableau de bord. 

Cela s'explique car le tableau de bord est à destination du chef de projet, alors que les rapports d'avancement sont produits par le chef de projet à destination des décideurs du projet et de sa direction.

Voici les informations que vous retrouverez dans Facility Project pour générer votre rapport d'avancement :

  • Nom du projet.
  • Nom du chef de projet.
  • Date de début et fin du projet.
  • Priorité.
  • Nombre d'acteurs projet et d'invités.
  • Météo du projet.
  • Description.
  • Pourcentage d'avancement du projet.
  • Temps prévu vs Temps passé.
  • Statut + Criticité des risques identifiés.
  • Statut + Priorité des tâches projet.

Il n'est cependant pas possible d'exporter le rapport d'avancement projet en fichier .pdf pour ensuite l'envoyer par mail à sa direction. Pour le consulter, il faut obligatoirement passer par l'outil.

Que vaut Facility Project pour les méthodes agiles ?

Facility Project n'est pas un outil de gestion de projet spécialisé dans les méthodes agiles, comme de nombreux autres outils de gestion de projet. Si vous cherchez une application de gestion de projet dédiée à l'agilité, Facility Project n'est pas fait pour vous.

Il s'inspire d'autres outils comme Trello ou ClickUp, et propose une vue tableau ou Kanban, en plus d'une vision des tâches sous forme de calendrier, de liste ou de diagramme de Gantt.

Les colonnes sont organisées selon les statuts des tâches (En cours, A venir, En retard, Terminé), et les tâches peuvent être glissées à la souris d'une colonne à une autre.

Vue Kanban dans Facility Project

Pour l'avoir testé sur plusieurs outils, je ne trouve pas la vue Kanban adaptée à une gestion de projet classique. On se retrouve très vite avec des dizaines et des dizaines de tâches, et ça devient vite fastidieux de s'y retrouver. 

Cependant, je trouve que la vue Kanban est adaptée à la gestion de l'exploitation courante, de bugs, etc... C'est d'ailleurs dans ces cas de figure que la méthode Kanban fonctionne le mieux.

Personnalisation, automatisation et workflows

Facility Project est un outil qui dispose des fonctionnalités essentielles pour gérer un projet. Cependant, il ne propose ni de customiser et personnaliser son interface comme on le souhaite, ni de créer des workflows spécifiques automatisés.

Contrairement à des Monday ou ClickUp, il ne propose pas non plus de fonctionnalités d'automatisation ni d'intégration avec des outils tiers du marché, tels que Zapier par exemple.

Bien sûr, ce n'est pas indispensable pour gérer un projet, mais une fois qu'on y a pris goût, c'est compliqué de revenir en arrière.

Ce manque de personnalisation, d'automatisation et d'intégration tierce peut s'explique par la jeunesse de l'outil. Pour rappel, celui-ci est sorti en 2021.

J'espère cependant que Facility Project va évoluer dans ce sens, car c'est ce qu'il manque pour moi pour que je puisse l'utiliser au quotidien.

Hébergement et sécurité

Hébergement

L'outil et ses données sont hébergés en France, ce qui permet de respecter le RGPD ainsi que la plupart des exigences d'hébergement et de sécurité que l'on peut rencontrer dans le domaine de la santé, par exemple.

Sur mes 30 jours de test, je n'ai pas rencontré de lenteurs particulières. Facility Project est stable, rapide et optimisé. L'hébergement a l'air de qualité.

Sécurité

Côté sécurité, l'accès aux données est protégé par un couple nom d'utilisateur / mot de passe.

Je regrette cependant qu'une fonctionnalité de double authentification ne soit pas présente, ce qui permettrait de sécuriser encore plus l'accès aux données sensibles pouvant être stockée dans l'espace documentaire partagé des projets.

Peut-être une fonctionnalité à rajouter dans la roadmap du produit ?

Réactivité et compétences du support

Un problème ? Pas de panique, il suffit de cliquer sur le bouton "Superman", en haut à droite de l'écran, afin de contacter le support.

Cliquez sur "Superman" pour ouvrir le centre d'aide et contacter le support

Vous avez alors accès au centre d'aide de l'application, qui vous propose 4 options :

  1. Consulter des définitions.
    Il s'agit d'un petit lexique détaillant les termes de gestion de projet présents dans le logiciel. Toujours utile, notamment lorsqu'on débute dans la mise en place du mode projet.
  2. Consulter la FAQ.
    Vous retrouverez dans cette section les cas d'usage et la documentation d'utilisation de l'application.
  3. Consulter des tutoriels.
    Ce lien redirige vers un document PDF de 44 pages, vous guidant par l'exemple dans les fonctionnalités et les menus de l'outil.
  4. Contacter le support.
    Vous avez ici la possibilité de contacter directement par mail le support de l'application Facility Project.

Bienvenue dans le centre d'aide de Facility Project

J'ai été agréablement surpris par la réactivité et la compétence du support.

Il ne vous assène pas de réponses bateau, mais cherche réellement à comprendre votre problématique pour vous aiguiller au mieux.

C'est un sans faute !

Conclusion

Facility Project est un bon outil de gestion de projet malgré son jeune âge (2021), 100% hébergé et développé en France, que je recommande à toutes les organisations qui souhaitent développer le mode projet dans leurs équipes. 

Il permet de centraliser efficacement les plannings projet, diagrammes de Gantt, matrices RACI, documents projet et comptes-rendus de réunion à un seul et même endroit, et apporte un gain de temps non négligeable pour l'ensemble des équipes.

L'outil permet de gérer des projets de façon traditionnelle (on parle de méthodologies prédictives, ou de gestion de projet en cascade), et propose l'essentiel des outils pour gérer efficacement un projet.

Je regrette toutefois l'absence de fonctionnalités avancées que j'utilise au quotidien dans mes projets informatiques, telles que :

  • La prise en compte des 4 types de dépendances projet.
  • La possibilité d'ajouter des checklists à des tâches.
  • Suivi du budget.
  • La customisation et la personnalisation de l'interface.
  • L'intégration d'applications tierces, telles que Zapier, afin d'automatiser certains workflows.
  • L'intégration de zones buffers, ou tampons dans le planning projet / le diagramme de Gantt.
  • Le calcul du chemin critique à partir du diagramme de Gantt.
  • Les outils de clôture de projet : bilan projet, RETEX projet (retour d'expérience), ...

Je regette également le mode de facturation qui est uniquement annuel. On perd je trouve en souplesse, et cela peut exclure de facto des indépendants qui pourraient avoir un besoin ponctuel de l'outil.

Je trouve que l'outil n'est pas non plus adapté à la gestion de projet agile, qui se résume à une vue des tâches projet en "tableau Kanban", ce qui est un peu light de ce côté. mais ce n'est pas sa vocation première.

Point positif : les données sont hébergées en France, et le support est compétent et réactif. Ils sont là pour vous aider, et ça se sent.

Facility Project

Facility Project est un outil de gestion de projet sorti en 2021, qui s'adresse aux petites équipes (TPE, PME, public) qui souhaitent développer le mode projet dans leur organisation.

Prix

Pas de version gratuite à utiliser. 

3 abonnements différents + 1 personnalisé.

Facturation annuelle.

Accessibilité

Support réactif & compétent.

Formation "Start & Go" offerte.

Pas d'application mobile.

Gestion de projet

L'essentiel de la gestion de projet est là.

Un peu léger du côté de l'agilité.

Affectation des tâches selon une matrice RACI.


Thibault Baheux

Tour à tour chef de projet puis manager d'équipe depuis 2008, je suis aujourd'hui directeur de projet indépendant.

J'ai décidé via ce site de démocratiser la gestion de projets et de la rendre accessible à tous.

Mes certifications : Prince2 Foundation, CompTIA Project+ certified, PSM1, Lean Six Sigma Green Belt.


Articles Similaires


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}