A propos

Comment gérer un projet avec efficacité et maximiser ses chances de réussite?

Que vous soyez étudiant, que vous gériez votre premier projet ou que vous soyez déjà chef de projet expérimenté, vous avez sûrement remarqué qu'en entreprise c'est le mode bordel qui règne plutôt que le mode projet.

Tout est fait à l'arrache, au dernier moment, en urgence. Tout le temps. 

Impossible d'anticiper. 

Impossible de planifier.

Impossible de s'améliorer.

Et si je vous disais que vous pouvez passer du mode bordel au mode projet pour gagner en efficacité et mieux gérer vos projets ?

La plupart des "professionnels" vous expliqueront combien il est important de se former pour s'améliorer. Ils ont raison sur ce point, mais c'est bien le seul sur lequel ils ont raison.

Ils vous expliquent ensuite combien leur formation à plusieurs milliers d'euros est indispensable pour améliorer vos compétences de chef de projet.

Mais c'est faux !

Leur discours est bien rôdé :

  • On va vous marteler que sans diplôme et sans certification vous n'arriverez à rien et que vous ne décrocherez jamais le job.
  • On va vous expliquer tout un tas de termes complexes, faisant partie d'une méthodologie miracle qui fonctionne (sur le papier uniquement).
  • On va vous former à utiliser des outils lourds, complexes, impossibles à maintenir dans le temps. Tellement complexes que personne ne les comprend.
  • On va vous apprendre à "parler chiant", à rédiger des documents formels avec des phrases à rallonge et des termes alambiqués que le commun des mortels n'utilise pas et ne comprendra pas.
  • Enfin, on va vous apprendre à pondre du planning et du graphique à foison, et à inclure tout ça dans un PowerPoint soporifique pour faire plaisir à des décideurs qui ne pensent qu'avec leur portefeuille.

Tout ça, c'est du bullshit de première catégorie !

ça ne vous servira strictement à rien, et vous allez perdre du temps plutôt qu'en gagner.

En matière d'efficacité, on a vu mieux !


Ensemble, on va dépoussiérer la gestion de projets


Tout ça c'est bon pour se flatter l'ego et justifier son poste.

Ici, rien de tout ça.

  • Pas de blabla inutile. Pas de brassage de vent.
  • Pas de certification coûteuse aux résultats douteux.
  • Pas de méthode miracle multipliant les termes complexes et l'administratif inutile pour justifier son poste et son salaire.
  • Pas d'outils lourds, chiants et impossibles à utiliser.

Ici on est orienté résultats !


A qui s'adresse ce blog ?


Sur ce blog, je vous livre tout ce qu'il y a à savoir sur la gestion de projet et qui vous sera utile par la suite.

N'oubliez pas, on vise l'efficacité et la performance.

Les conseils que je vous livre sont le fruit de mes recherches, de mes tests terrain, et de +de 12 ans d'expérience en gestion de projet.

ça n'est pas pour vous si ...

  • Vous préférez passer des heures à fignoler le design de vos slides PowerPoint afin de présenter des chiffres assommants à une audience qui s'en fout royalement
  • Vous aimez vous pavaner devant les foules parce qu'il y a "chef" dans votre titre de poste.
  • Vous préférez brasser de l'air et penser au respect des processus plutôt qu'aux résultats à atteindre.

Je m'adresse à ceux ...

  • Qui veulent avancer et progresser dans leur maîtrise de la gestion de projets.
  • Qui veulent atteindre des résultats concrets, avec une méthodologie adaptée.
  • Qui en ont marre d'Excel, Project et tous ces logiciels hyper complexes et synonymes de perte de temps.

Vous ne savez pas par où commencer ?


Qui suis-je ?


QUI SUIS-JE ?

Thibault Baheux

Hello, moi c'est Thibault, chef de projet depuis 2008 (+ de 12 ans d'expérience).


Je gère des projets informatiques complexes (jusqu'à plusieurs millions d'euros), ainsi que des équipes en management transversal (jusqu'à 40 personnes) et en management direct (3 personnes).


Je n'ai suivi aucune formation spécifique en gestion de projet, je ne suis pas certifié méthode "machin bidule" ®.

J'ai appris sur le tas.


En testant, en expérimentant. En lisant aussi. Beaucoup.


J'ai appris de mes succès et des projets réussis. J'ai encore plus appris de mes projets qui ont été des échecs retentissants.


Je vous livre sur ce blog les clés nécessaires pour devenir un chef de projet performant. Il s'agit d'un condensé de mes 12 ans d'expérience.

THIBAULT BAHEUX

Hello, moi c'est Thibault, chef de projet depuis 2008 (+ de 12 ans d'expérience).


Je gère des projets informatiques complexes (jusqu'à plusieurs millions d'euros), ainsi que des équipes en management transversal (jusqu'à 40 personnes) et en management direct (3 personnes).


Je n'ai suivi aucune formation spécifique en gestion de projet, je ne suis pas certifié méthode "machin bidule" ®.

J'ai appris sur le tas.


En testant, en expérimentant. J'ai appris de mes succès, et encore plus de mes projets qui ont été des échecs retentissants.


Je te livre sur ce blog les clés nécessaires pour devenir un chef de projet performant. Il s'agit d'un condensé de mes 12 ans d'expérience.

Me suivre sur les réseaux


L'histoire de mon plus gros échec professionnel


Un chef de projet qui a réussi tous ses projets, ça n'existe pas. Soit c'est un menteur, soit son projet actuel est un échec.

Laissez-moi vous raconter la pire expérience professionnelle que j'ai pu avoir sur un projet. 

Il s'agissait d'un projet simple en apparence, une migration de serveurs, d'un datacenter à un autre.

6 millions d'euros. 
60 jours de pilotage projet.
120 jours de travail pour les ingénieurs.
3 mois de migration.
1 projet de migration standard et maîtrisé.

Easy !

Et puis la réalité m'a mis une belle baffe en plein dans la tronche !

Vous connaissez la loi de Murphy ?

Celle qui dit que tout ce qui peut mal se passer tend à se réaliser ? 

Sur ce projet, il m'est arrivé toutes les merdes possibles et inimaginables. Mêmes les plus improbables.

Un peu dans ce style là...

Conflits politiques,  blacklist d'un chef de projet de mon partenaire par le client, imbroglio politique, besoin qui évolue en cours de projet, changement dans la direction informatique du client, burnout de plusieurs ressources, plannings décalés, impossibilité de mobiliser des ressources, etc...

J'ai tout eu je vous dis... TOUT !

Impossible de finir le projet pour de multiples raisons, la migration est à moitié terminée.

Et qui dit projet non terminé dit projet non payé.

Et quand il a fallu expliquer que les écarts au périmètre du projet était de la faute du client, preuves à l'appui, on est parti en plus dans un conflit juridique afin de pouvoir palper du bifton.

J'ai passé des journées entières à essayer de démêler la situation, de 08h du mat' à parfois plus de 22h. Parfois même le week-end.

ça aurait dû être la réaction normale. Mais on avait un engagement de résultats, du coup impossible d'arrêter le projet et de limiter la casse ...

Et au final alors, ça a donné quoi ?

De 3 mois de migration on est passé à ... 18 mois.

De 120 jours d'ingénieurs on est passé à ... 240 jours.

De 60 jours de chefferie de projet, on est passé à ... 260 jours.

18 000 échanges de mails sur toute la durée du projet.

Autant vous dire que ça n'a pas été très rentable pour ma boîte ce projet...

ça a été le plus bel échec de ma carrière. Et ça va être compliqué de faire pire...

Mais paradoxalement, c'est aussi là que j'ai le plus appris, sur moi-même et en matière de gestion de projets.

Si vous aussi vous cherchez à devenir un chef de projet efficace et orienté sur les résultats, alors inscrivez-vous sur le formulaire ci-dessous.

Recevez chaque semaine des astuces exclusives dans votre boîte mail pour Mieux Gérer vos projets