13 alternatives à la matrice de responsabilité RACI

Thibault Baheux

4 mai 2022 - minutes de lecture

La matrice RACI est probablement le modèle d'affectation des responsabilités sur un projet le plus connu au monde et le plus utilisé. Mais est-ce le plus adapté ? Pas forcément.

Découvrez les alternatives crédibles à la matrice RACI, quels sont leurs avantages et comment les mettre en œuvre.

Quelles sont les alternatives au tableau RACI ?

Matrice de responsabilité

Description

Caractéristiques

RACI

R - Réalisateur

A - Approbateur

C - Consulté

I - Informé

N/A

RASCI

R - Réalisateur

A - Approbateur

S - Support

C - Consulté

I - Informé

Ajoute la fonction Support qui fournit les ressources physiques et matérielles nécessaires au rôle R pour réaliser la tâche.

RACI-VS

R - Réalisateur

A - Approbateur

C - Consulté

I - Informé

V - Validateur

S - Signataire

Le A supervise les rôles R et V. 

Le V valide la conformité de la tâche réalisée par R.

Le S signe le procès-verbal de recette attestant que tout est conforme.

RACI-F

R - Réalisateur

A - Approbateur

C - Consulté

I - Informé

F - Facilitateur

Principalement utilisé dans les méthodes agiles

RAPID

R - faire des Recommandations

A - établir des Accords

P - Exécuter (Perform)

I - Fournir les Inputs

D - centraliser les Décisions et les appliquer

Se prête bien aux organisations en constante évolution hiérarchique et collaborative (startup, entreprise libérée)

RACIO

R - Réalisateur

A - Approbateur

C - Consulté

I - Informé

O - Omis (Exclu)

Explicite les ressources engagées ou non-engagées dans une tâche précise

DACI

D - Driver

A - Approbateur

C - Contributeur

I - Informé

Permet d'élaborer le processus de prise de décision

DRASCI

D - Driver

R - Réalisateur

A - Approbateur

S - Support

C - Contributeur

I - Informé

Ajoute le rôle D - Driver, qui délèue les responsabilités de manière centralisée

RATSI

R - Responsable

A - Autorité

T - Tâches

S - Support

I - Informé

Le R est l'équivalent du A du RACI.

Le T est l'équivalent du R du RACI.

Le A désigne l'autorité en capacité de prendre une décision.

RACIQ

R - Réalisateur

A - Approbateur

C - Contributeur

I - Informé

Q - Qualité

Scinde la validation de la tâche en 2 : le A approuve en interne, le Q fait son propre contrôle qualité

ARPA

A - Approbateur

R - Réalisateur

P - Participant

A - Conseiller (Advisor)

Se concentre sur l'aspect leadership et collaboration

PACSI

P - Réalise (Perform)

A - Approbateur

C - Contrôle

S - Suggère

I - Informé

Le rôle C vérifie le travail et peut déclarer un travail non-conforme.

Le rôle S ne peut qu'émettre des suggestions d'amélioration.

CLAM

C - Contributeur (Contributes)

L - Dirige (Leads)

A - Approuve (Approves)

M - Supervise (Monitors)

Met l'accent sur les actions en jeu plus que sur les rôles

CARS

C - Communique

A - Approuve

R - Réalise

S - Support

Le chef de projet étant le plus souvent responsable, cette matrice permet de mettre en avant qui valide et approuve un livrable.

Matrice RASCI

La matrice RASCI, ou matrice RASIC, ajoute la notion de support à la matrice RACI classique, représentée par la lettre S. Le support est une aide supplémentaire apportée aux réalisateurs des tâches, en fournissant les ressources physiques et matérielles nécessaire, afin de les achever.

Contrairement au C - Consulté qui intervient ponctuellement, le S - Support reste actif et impliqué jusqu'à l'achèvement de la tâche.

On obtient donc les lettres suivantes :

  • R pour Réalisateur
  • A pour Approbateur
  • S pour Support
  • C pour Consulté
  • I pour Informé

Matrice RACI-VS

La matrice RACI-VS est généralement utilisée lorsqu'un second niveau de vérification est nécessaire, pour attester de la qualité d'un travail. Cette matrice est principalement utilisée sur des projets et tâches complexes.

Le RACI-VS ajoute deux nouvelles responsabilités : Le validateur (lettre V) et le signataire (lettre S). Le R - Réalisateur réalise toujours la tâche, mais cette fois contrairement à la matrice RACI, ce n'est plus le A - Approbateur qui valide la tâche mais le V - Validateur. Le S - Signataire est celui qui signe le procès-verbal de recette et qui atteste de la conformité de la tâche.

Il est recommandé de n'avoir qu'un seul rôle V - Validateur, qu'un seul rôle 1 - Approbateur et qu'un seul rôle S - Signataire.

Dans ce modèle d'affectation des responsabilités, le A agit comme un superviseur pour les rôles V et R.

On obtient donc les lettres suivantes :

  • R pour Réalisateur
  • A pour Approbateur
  • C pour Consulté
  • I pour Informé
  • V pour Validateur
  • S pour Signataire

Matrice RACI-F (agile facilitateur)

La matrice RACI-F est principalement utilisée dans les méthodes agiles afin de déterminer les rôles et responsabilités de chacun. L'ajout du F vaut pour Facilitateur, qui agit dans l'intérêt de l'équipe agile afin de leur faciliter la vie. Le Scrum Master est d'ailleurs un facilitateur reconnu.

Ce modèle est similaire à la matrice RACI, à l'exception de l'ajout du F - Facilitateur.

On obtient donc les lettres suivantes :

  • R pour Réalisateur
  • A pour Approbateur
  • C pour Consulté
  • I pour Informé
  • F pour Facilitateur

A noter que l'usage de la matrice RACI-F reste controversé en agile : certains considèrent en effet que le simple fait d'indiquer qui est responsable permet de pointer du doigt et d'accuser la personne en cas de problèmes techniques. D'autres considèrent au contraire qu'il est indispensable d'identifier clairement les responsabilités.

Certains vont même jusqu'à considérer qu'une matrice RACI est incompatible avec les valeurs de Scrum et n'hésite pas à appeler cela du False Scrum.

exemple de matrice RACI-F

Exemple de matrice RACI-F

Modèle RAPID

Le modèle RAPID est une alternative assez différente de la matrice RACI qui se concentre sur les responsabilités décisionnelles alors que la matrice RACI se concentre sur les responsabilités opérationnelles (axée sur les tâches).

Le modèle RAPID fonctionne particulièrement bien dans des contextes ou la hiérarchie évolue constamment (startup ou entreprise libérée) et les organisations dans lesquelles on peut trouver des rôles de management et de leadership à plusieurs niveaux.

En appliquant le modèle RAPID, on a donc des participants qui sont :

  • R pour faire des Recommandations
  • A pour établir des Accords
  • P pour exécuter (Perform)
  • I pour fournir les contributions et informations nécessaires (Inputs)
  • D pour centraliser les Décisions et les appliquer

Que choisir entre RACI et RAPID ?

Le modèle RAPID peut rapidement (oh oh oh) perturber l'organisation si cell-ci n'a pas le niveau de maturité nécessaire. Je vous recommande donc de commencer par la matrice RACI classique ou par l'une de ses alternatives les plus connues : la matrice RASCI ou la matrice RACI-VS.

Matrice RACIO

La matrice RACIO, parfois nommée matrice CAIRO, est une évolution de la matrice RACI qui permet de mentionner de manière explicite les rôles qui sont exclus de la portée d'une tâche. Cela permet de mieux déterminer les ressources engagées / désengagées sur une tâche précise.

Cette matrice ajoute donc le rôle O - Omis (Hors de la boucle).

On a donc les lettres suivantes :

  • R pour Réalisateur
  • A pour Approbateur
  • C pour Consulté
  • I pour Informé
  • O pour Omis (Hors de la boucle, Exclu)

Matrice DACI

La matrice DACI est une variante de la méthode RACI qui se prête particulièrement bien aux prises de décisions complexes, aux projets impliquant un grand nombre d'acteurs et de parties prenantes. L'objectif de cette matrice est d'élaborer le processus de prise de décision, contrairement au RACI qui se concentre plus sur le qui fait quoi et qui réalise quoi.

Cette variante de la matrice RACI remplace le rôle R - Réalisateur par le rôle D - Driver. Il s'agit ici généralement du chef de projet, qui coordonne les équipes, et a le rôle du pilote dans l'avion : il drive l'équipe, la motive, l'amène à se surpasser.

On obtient ainsi les lettres suivantes :

  • D pour Driver (au sens pilote, conducteur)
  • A pour Approbateur
  • C pour Contributeur
  • I pour Informé

Matrice DRASCI

La matrice DRASCI est une évolution de la matrice RASCI. Elle ajoute le rôle D - Driver en plus des rôles existants, qui délègue les responsabilités de manière centralisée.

On obtient ainsi les lettres suivantes :

  • D pour Driver (au sens pilote, conducteur)
  • R pour Réalisateur
  • A pour Approbateur
  • S pour Support
  • C pour Contributeur
  • I pour Informé

Matrice RATSI

La matrice RATSI est une autre version de la matrice RASCI, qui ajoute le rôle T - Tâches, tout en bousculant la définition des autres rôles.

Cette matrice permet de mettre en avant ceux qui réalisent les tâches (T), ceux qui supervisent le travail (R) et enfin ceux qui détiennent l'autorité et sont en capacité de prendre une décision (A).

On obtient donc les lettres suivantes :

  • R pour Responsable. C'est l'équivalent du A dans la matrice RACI classique.
  • A pour Autorité. Détient le pouvoir de décision.
  • T pour Tâche. Réalise la tâche. C'est l'équivalent du R dans la matrice RACI classique.
  • S pour Support
  • I pour Informé

Matrice RACIQ

La matrice RACIQ est une variante du traditionnel tableau RACI. Elle ajoute un nouveau rôle, le Q - Qualité (pour Quality Review). Cette matrice permet ainsi de déterminer qui est en charge du contrôle qualité. Le rôle qualité peut ainsi être incarné par une personne extérieure à l'équipe projet : audit qualité, revue client, tests qualité effectués par un cabinet indépendant, ...

La matrice RACIQ est généralement utilisée dans les secteurs de l'industrie et elle commence à être utilisée pour le développement de logiciels.

On obtient donc les lettres :

  • R pour Réalisateur
  • A pour Approbateur
  • C pour Contributeur
  • I pour Informé
  • Q pour Qualité

Matrice ARPA

Le modèle ARPA est l'une des nombreuses alternatives au RACI, qui a été inventée pour se concentrer sur la partie leadership et collaboration d'un projet. 

On obtient donc les lettres suivantes :

  • A pour Approbateur
  • R pour Réalisateur
  • P pour Participant. Le rôle P est similaire au rôle S - Support de la matrice RASCI
  • A pour Conseiller (Advisor). Ce rôle agit en conseillant les autres, mais il ne peut pas prendre de décision

Matrice PACSI

La matrice PACSI est une alternative sérieuse au RACI, notamment si plusieurs parties prenantes doivent vérifier et valider le travail réalisé.

Cette matrice ajoute deux rôles : le C - Contrôle et le S - Suggère. Le C - Contrôle vérifie le travail réalisé. Il dispose d'un droit de veto pour recaler le livrable s'il ne correspond pas à ce qui est attendu. Les conseils du rôle C sont considérés comme officiels. C'est ce qu'on appelle les réserves sur un procès-verbal de recette. Le S - Suggère vérifie également le travail réalisé, il peut émettre des suggestion, mais ces conseils sont considérés comme officieux. Il n'est donc pas en mesure de valider officiellement la conformité des livrables.

On obtient donc les lettres suivantes :

  • P pour Réalise (Perform). Similaire au rôle R - Réalisateur du RACI classique
  • A pour Approbateur
  • C pour Contrôle.
  • S pour Suggère.
  • I pour Informé

Modèle CLAM

Le modèle CLAM est une autre variante de la matrice RACI qui met l'accent sur les actions en jeu plutôt que sur les rôles.

On obtient donc les rôles suivants :

  • C pour Contributeur (Contributes)
  • L pour Dirige (Leads)
  • A pour Approuve (Approves)
  • M pour Supervise (Monitors)

Modèle CARS

Le modèle CARS est une alternative au RACI traditionnel qui se concentre de manière plus spécifique sur les actions. Tout comme la matrice RASCI, on a ajouté le rôle S - Support.

On obtient donc les rôles suivants :

  • C pour Communique
  • A pour Approuve
  • R pour Réalise
  • S pour Support

Le rôle C - Communique correspond aux rôles C et I de la matrice RACI classique.

Le rôle A - Approuve ne représente plus l'autorité responsable d'une tâche (traditionnellement le chef de projet), mais la personne qui valide et approuve la tâche. Il peut s'agir du chef de projet, d'un auditeur qualité, d'un manager, du client, des key users, ...

Le rôle R - Réalise est similaire au rôle R de la matrice RACI.

Le rôle S - Support représente les personnes qui peuvent assister à la réalisation d'une tâche.


Thibault Baheux

Chef de projet IT depuis 2008, j'ai travaillé sur des projets à plusieurs millions d'euros.
J'ai décidé de dépoussiérer la gestion de projet.
Exit les méthodologies complexes, exit les outils lents, lourds, complexes à utiliser.
Mon objectif ? Vous donner les clés pour piloter vos projets avec efficacité.


Articles Similaires


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}