Burnup chart vs Burndown chart : Quelles différences ?

Thibault Baheux

29 août 2022 - minutes de lecture

Burnup chart ou burndown chart ? Que choisir pour suivre l'avancement d'une équipe agile ?

D'un côté, on a une courbe qui monte, de l'autre une courbe qui descend. Mais au final, est-ce que ces deux graphiques ne montrent pas exactement la même information de deux manières différentes ?

Quelles sont les différences entre un burnup chart et un burndown chart ? Et lequel utiliser et surtout quand ?

Dans cet article, nous allons comparer ces deux outils agiles pour mieux les comprendre et voir quand préférer l'un ou l'autre.

Définition rapide

Qu'est-ce qu'un burnup chart ?

Le burnup chart est un outil de reporting agile, qui permet de visualiser le travail accompli par l'équipe sur plusieurs sprints, ainsi que de voir le travail restant pour accomplir un objectif : livraison d'un produit, d'une feature ou encore d'une release.

Pour aller + loin : Consultez cet article pour mieux comprendre ce qu'est un burnup chart et comment on peut l'utiliser au quotidien.

Qu'est-ce qu'un burndown chart ?

Le burndown chart est un indicateur agile interne à l'équipe Scrum, qui permet de visualiser le "reste à faire" d'ici à la fin de l'itération en cours, afin d'atteindre l'objectif de sprint. Cet indicateur n'a pas vocation à être partagé avec des personnes extérieures à l'équipe.

Pour aller + loin : Consultez cet article pour mieux comprendre ce qu'est un burndown chart, comment le lire et comment l'utiliser au quotidien.

Quelles sont les différences entre un burnup chart et un burndown chart ?

Le burnup chart est un graphique montrant le travail accompli en comparaison au travail à réaliser. Le burndown chart montre le reste à faire par rapport à un périmètre donné. A périmètre identique, ces deux graphiques montrent la même information.

Il est donc crucial pour utiliser ces deux outils de reporting agile de faire varier le périmètre.

  • Le burnup chart.
    On l'utilise principalement pour suivre la vélocité de l'équipe sur plusieurs itérations ainsi que l'avancement d'un produit, d'une feature ou d'une release sur plusieurs sprints.
  • Le burndown chart.
    On utilise principalement le burndown chart pour montrer l'avancement de l'équipe de développement en cours de sprint, et le "reste à faire" d'ici à la fin de l'itération pour atteindre l'objectif de sprint.

En résumé :

Caractéristiques

Burnup Chart

Burndown Chart

Usage

Suivre l'avancée de l'équipe au fil des itérations et prédire une date de fin de projet prévisionnelle 

Suivre l'avancement de l'équipe de développement pour un sprint particulier

Backlog pris en compte

Durée de vie

Unique au produit / feature / release

1 sprint. Unique à l'itération.

Fréquence de mise à jour

A chaque fin de sprint

Quotidienne, lors du Daily Scrum

Responsable

Product Owner

Équipe de développement

Prédictibilité

Date de livraison prévisionnelle pour un produit / feature / release

Indique si l'équipe est en mesure d'atteindre l'objectif de sprint à temps avant la fin de l'itération

Reporting

Peut être partagé avec les parties prenantes du projet

Outil interne à l'équipe Scrum

Lequel utiliser et dans quel cas de figure ?

Comment savoir quand utiliser le burnup chart et quand utiliser le burndown chart, en tant qu'équipe agile ? Voyons cela ensemble.

Cas d'utilisation du burnup chart

Le burnup chart est un outil de reporting agile, qui peut être utilisé pour rendre compte de l'avancement du travail accompli par l'équipe.

Il est recommandé de l'utiliser dans les situations suivantes :

  • Apporter de la visibilité au management interne ou aux parties prenantes du projet.
  • Estimer une date de fin prévisionnelle de projet.
  • Estimer une date de livraison d'une feature ou d'une release.
  • Ajuster le périmètre à la hausse ou à la baisse pour être en mesure de livrer une release à une date définie.
  • Anticiper la valeur en story points du travail à intégrer au sprint backlog des prochains sprints.

Situations où utiliser le burndown chart

Le burndown chart est un indicateur visuel interne à l'équipe Scrum. Il n'a donc pas vocation à être partagé avec le management interne ou les parties prenantes du projet.

Il est recommandé de l'utiliser dans les cas suivants :

  • L'équipe souhaite visualiser son avancée au jour le jour dans le cadre d'un sprint.
  • Elle souhaite prendre des décisions lors du sprint basé sur l'empirisme.
  • L'équipe souhaite avoir une base de travail pour trouver des axes d'amélioration en rétrospective, en fin de sprint.

Comment réaliser un burnup graph ?

Le burnup chart se construit de la façon suivante :

  1. Il est initié au début du projet, de la feature ou de la release.
  2. L'équipe Scrum choisit le périmètre à intégrer, puis estime les points d'efforts nécessaires pour atteindre l'objectif.
  3. Le product owner trace alors une première courbe, représentant la somme des story points des éléments du product backlog. C'est l'objectif à atteindre.
  4. A la fin de chaque sprint, il calcule la vélocité de l'équipe par rapport à l'incrément de sprint, contenant des éléments 100% terminés et respectant la definition of done.
  5. il reporte ensuite l'avancée de l'équipe sur une seconde courbe, et ajoute la vélocité du sprint terminé à la somme des précédents.

Exemple d'un burndown graph réalisé sous Excel

Pour aller + loin : Consultez cet article pour construire pas à pas un burnup chart de qualité.

Comment réaliser un burndown graph ?

Le burndown chart se construit de la façon suivante :

  1. Il est initié au début d'un sprint.
  2. L'équipe estime les points d'efforts nécessaires pour atteindre l'objectif de sprint.
  3. Ce total des points d'efforts est le départ de la courbe burndown chart, sur l'axe des ordonnées (axe vertical).
  4. Chaque jour, l'équipe calcule la somme des points d'efforts des éléments réalisés.
  5. La somme du travail réalisé est soustrait aux points d'efforts du jour précédent.
  6. L'équipe de développement inscrit un nouveau point sur le graphique.
  7. Les étapes 4 à 6 sont répétées jusqu'à la fin du sprint.

Exemple d'un burndown graph réalisé sous Excel

Pour aller + loin : Consultez cet article dans lequel je vous explique comment construire pas à pas de manière détaillée un burndown chart de qualité.

Thibault Baheux

Chef de projet IT depuis 2008, j'ai travaillé sur des projets à plusieurs millions d'euros.
J'ai décidé de dépoussiérer la gestion de projet.
Exit les méthodologies complexes, exit les outils lents, lourds, complexes à utiliser.
Mon objectif ? Vous donner les clés pour piloter vos projets avec efficacité.


Articles Similaires


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}