Qu’est-ce qu’une carte mentale ? Concept, Intérêt, Exemples

Thibault Baheux

4 septembre 2022 - minutes de lecture

Les cartes mentales et le mind mapping ont le vent en poupe ces dernières années. On les voit fleurir partout en entreprise : brainstorming, workshops thématiques, fresque du climat, projets, comptes-rendus, ... Tous les prétextes sont bons.

Dans cet article, nous allons voir ensemble ce qu'est une carte mentale, quels sont ses bien faits, comment et dans quelle situation l'utiliser afin de gagner en efficacité.

Qu'est-ce qu'une carte mentale ?

Une carte mentale, ou mindmap, est un outil graphique intuitif permettant d'organiser des idées et des concepts de manière visuelle et structurée sous la forme d'arborescence. Cet outil reproduit la manière dont notre cerveau pense et classe les données.

On nomme également parfois la carte mentale une carte heuristique. C'est exactement la même chose, aucune différence.

Ce qui est intéressant avec les cartes mentales, ce que l'on peut obtenir une vision détaillée ainsi qu'une vision d'ensemble d'un sujet ou d'une thématique précise, et ce sur un très petit espace.

Je l'utilise souvent par exemple lorsque je lis un contrat + cahier des charges pour le projet qui m'a été attribué afin de prendre des notes, pour explorer un sujet particulier lors d'ateliers thématiques, ou encore pour prendre des notes afin de rédiger un futur compte-rendu.

Carte mentale permettant de décomposer et structurer un projet

Qu'est-ce que le mind mapping ?

Le mind mapping est l'art de savoir faire des cartes mentales centrée autour d'une idée générale afin de synthétiser et visualiser l'information, d'organiser des idées, et de prendre des notes. Le mind mapping peut servir à résoudre des problématiques complexes de manière créative.

Les 4 types de structures les plus courantes dans les mindmap

Avantages des cartes mentales

D'après son inventeur, Tony Buzan, la carte mentale, ou mindmap, apporte de nombreux avantages et reproduit le mode de fonctionnement du cerveau humain.

Elle permet notamment de :

  • Visualiser l'information.
    Grâce à des couleurs, des images et illustrations, ainsi qu'une structure en arborescence, l'information est rapidement scanable et assimilable.
  • Avoir une vision détaillée et une vision d'ensemble en même temps.
    C'est selon moi l'un des plus gros avantages : pouvoir rentrer dans le détail d'un sujet tout en maintenant une vision d'ensemble, grâce à cet outil visuel.
  • Faire travailler les deux hémisphères du cerveau.
    Le côté gauche est associé à la logique alors que le côté droit est associé à l'imagination. La mindmap réunit ces deux univers et démultiplie ainsi l'efficacité.
  • Comprendre plus rapidement une situation.
    En structurant l'information et en la rendant accessible grâce aux codes visuels (couleurs, branches, illustrations), on peut très rapidement retrouver une information précise, même si la mindmap fait une taille conséquente.
  • Établir des liens entre des idées.
    Créer une carte heuristique permet d'organiser les idées et les informations via une arborescence structurée. Mais on n'est pas limité à cette arborescence. On peut très bien faire des liens entre deux idées se trouvant chacune dans une branche différente.
  • Mémoriser et restituer l'information.
    Cet outil visuel a parfaitement sa place dans la mémorisation d'une information ainsi que dans la préparation d'un examen, d'un discours ou encore d'une réunion projet.

    D'ailleurs, Sébastien Martinez, champion français de la mémoire 2015 et vice champion du monde en 2018, utilise au quotidien le mind mapping afin de mémoriser des informations.
  • Travailler en équipe.
    La carte mentale est un formidable outil collaboratif pour travailler en équipe, notamment lors de sessions de travail telles que des ateliers de brainstorming ou des workshops thématiques.
  • Stimuler la créativité.
    La carte heuristique fait appel à votre créativité, et vous invite à sortir des sentiers balisés afin de découvrir de nouvelles manières de faire les choses. C'est d'ailleurs un outil souvent utilisé dans le design thinking.
  • Simplifier des idées complexes.
    Décrire une idée complexe sur un papier de manière linéaire est difficile, en plus d'être consommateur en temps. L'afficher sous forme d'arborescence visuelle au travers d'une carte mentale est une bonne idée. Cela permet de clarifier et de simplifier l'information.
  • Gagner en flexibilité.
    La carte mentale est un outil incroyablement flexible et adaptable. Vous n'avez littéralement aucune limite dans la manière de la mettre en place à la main. Via des outils, vous serez contraint de respecter les quelques (rares) règles de fonctionnement. Mais globalement, cet outil s'adapte très bien à tous types de situations.

Limites des cartes mentales

Malgré les nombreux avantages qu'elles procurent et le fait que les cartes mentales calquent le fonctionnement de notre cerveau, j'y vois toutefois quelques limites à leur utilisation :

  • Le texte à utiliser est limité.
    Impossible de faire des phrases longues, ou même des phrases tout court. Le texte utilisé dans les mindmap ressemble plus à une suite de mots-clés. Il faut donc s'assurer que ces mots-clés seront compréhensibles par tous les destinataires de la carte mentale.
  • Créer une mindmap de qualité demande du temps.
    Comme tout travail de qualité, la qualité demande du temps. Je vous conseille de mettre ce temps en perspective du temps que demanderait les autres outils à votre disposition avant de faire votre choix.
  • Les règles des logiciels de mind mapping peuvent limiter votre créativité.
    Si vous ne faites pas votre mindmap à la main, il existe des dizaines de logiciels pour vous aider à créer votre carte mentale. Mais ils intègrent tous quelques limitations, parfois gênantes.

    Par exemple, j'aime bien faire des liens entre plusieurs idées dans des arborescences différentes, et représenter ces liens visuellement. Mais tous les logiciels de mindmapping ne le permettent pas.
  • Votre carte mentale peut vite devenir un foutoir sans nom, ou un fourre-tout.
    Faire parler sa créativité, c'est bien. Mais sans un minimum de rigueur, vous vous retrouverez vite avec une mindmap qui part dans tous les sens : impossible de vous y retrouver.

Carte conceptuelle vs Carte mentale : Quelles différences ?

Il ne faut pas confondre les cartes mentales avec les cartes conceptuelles. 

Bien qu'il s'agisse de deux outils permettant de représenter visuellement l'information, l'usage et la finalité ne sont pas les mêmes.

Caractéristiques

Carte mentale

Carte conceptuelle

Description

Se concentre sur une idée ou un concept unique

Se concentre sur une ou plusieurs idées générales

Structure

Structure radiale ou centrée autour d'un nœud

Structure hiérarchique, comme un organigramme

Intérêt

Montre une idée générale et les concepts qui dépendent de celle-ci

Décompose le contenu en classant les concepts des plus généraux aux plus spécifiques

Aspect visuel

Les dessins, images, illustrations et couleurs rendent l'information plus visible

Les mots priment sur les dessins, images, illustrations ou encore couleurs

Adaptabilité

Libre dans la manière de représenter l'information. Stimule la créativité

Structure hiérarchique plus rigide donc moins flexible

Usage

Expose un thème ou une idée précise

Extrait une information pour la mémoriser

Dans quelle situation utiliser des cartes mentales ?

Les cartes mentales peuvent être utilisées par tout le monde, dans à peu près toutes les situations possibles. 

Mais j'en vois personnellement quelques unes pour lesquelles la mindmap est l'outil à privilégier afin de restituer une information. Voici les situations pour lesquelles les cartes mentales sont particulièrement utilisées :

  • Atelier brainstorming.
  • Présentation d'idées, de thèmes ou de concepts.
  • Prise de notes, pour un compte-rendu de réunion par exemple.
  • Aide à l'apprentissage et à la mémorisation.
  • Préparation à un oral, un examen, une certification projet, une réunion projet ou encore un discours.
  • Visualisation d'idées complexes, et simplification de concepts.
  • Synthèse d'un sujet.
  • Structuration et phasing d'un projet.
  • Création d'organigrammes ou d'arborescences de documents.
  • Raconter ou résumer un événement.
  • Résolution de problèmes, afin d'avoir une vision d'ensemble et une vision détaillée en parallèle.
  • Recherche et consolidation d'informations provenant de sources multiples.

Le Mind Mapping peut s’appliquer à tous les aspects de la vie où un apprentissage plus efficace et une réflexion plus claire peuvent améliorer les performances humaines. 

Tony Buzan

Comment créer une carte mentale ?

Toutes les cartes mentales s'organisent autour de caractéristiques communes, que voici :

  • Une idée principale.
    Il s'agit de la thématique de la carte. Chaque mindmap est centré autour d'une et d'une seule idée. On parle parfois de nœud principal, étant donné que cette idée se trouve au centre de la carte mentale.
  • Plusieurs thèmes principaux.
    Cette idée ou ce concept est ensuite décliné en plusieurs thèmes principaux, qui sont représentés comme des rameaux ou des branches.
  • Des idées individuelles.
    Chacun de ces thèmes sont ensuite décomposés en idées, qui apparaissent comme des sous-branches. En fonction des outils, vous pouvez associer des images, des notes, des liens URL, des icônes, etc, pour faire ressortir vos idées.
  • Des mots-clés.
    Une carte mentale ne doit idéalement pas contenir de phrases, pour une question de lecture et pour faciliter la recherche de l'information. Les thèmes et idées sont donc une succession de mots-clés, organisés en arborescence.
  • Des couleurs, images, illustrations.
    Cela permet de mettre du pep's dans votre carte mentale, de faire ressortir les idées importantes et d'organiser visuellement l'information.
  • Des liens entre idées.
    Deux idées dans deux branches différentes peuvent très bien être liées l'une à l'autre. Les outils de mind mapping actuels permettent pour la plupart de créer des liens visuels entre deux idées éloignées sur la carte mentale.
Pour aller + loin : Consultez cet article pour découvrir de manière détaillée comment créer une carte mentale pas à pas. 

Quel logiciel pour faire des cartes mentales ?

Créer des cartes mentales à la main permet d'avoir ne créativité totale, mais ce n'est pas forcément pratique dans la vie de bureau de tous les jours, d'autant plus avec l'avènement du télétravail.

Voici les 5 logiciels de mind mapping que je vous recommande afin de vous faire la main et de créer vos premières cartes mentales :

  1. Gitmind.
    Entièrement gratuit, cette application a été développée pour créer des schémas visuels et rendre les sessions de brainstorming efficaces.
  2. Xmind.
    La version gratuite est une version d'évaluation sans limite de temps. Je l'utilise souvent et elle est suffisante dans de nombreux cas. J'apprécie notamment les nombreux raccourcis claviers, afin de gagner encore plus de temps.
  3. Mindmeister.
    La version Free permet de créer jusqu'à 3 cartes mentales en parallèle, et permet également la collaboration en temps réel dans votre équipe. Si vous souhaitez utiliser une application en ligne dans votre navigateur, c'est celle-ci qu'il vous faut.
  4. Mindomo.
    Tout comme la précédente, la version gratuite est limitée au nombre de cartes mentales existantes en même temps. Vous aurez également des limitations sur l'export des mindmap, mais rien qui ne vous empêche de commencer à créer.
  5. Freemind.
    Bien qu'elle soit open source et 100% gratuite, je ne l'utilise que peu, à cause d'une interface plus austère que les applications précédentes. Cependant, elle est fonctionnelle et répond parfaitement au besoin de créer des cartes mentales. Vous devriez l'essayer également.
Pour aller + loin : Consultez cet article pour avoir une étude comparative des meilleurs logiciels de mind mapping.

3 livres pour apprendre le mind mapping

Vous souhaitez en savoir plus sur les cartes mentales et le mind mapping ? Vous voulez apprendre à créer vos propres cartes mentales, sans que ça vous demande des jours de travail ?

Je vous recommande ces trois ouvrages de référence sur les cartes mentales, et notamment le premier, écrit par Tony Buzan, le créateur des mindmaps.

Développez votre intelligence avec le mind mapping

Organisez vos idées avec le Mind Mapping - 4ème édition

Rédigez vite et bien avec le Mind Mapping - La méthode Map Writing

Exemple d'utilisation des cartes mentales

Voici 5 exemples d'utilisation de cartes mentales créées à la main ou via un logiciel dédié, afin de vous inspirer au quotidien.

Carte mentale détaillant un projet de création de site web

Carte mentale décrivant les processus de la méthode agile Kanban

Carte mentale détaillant les rôles et missions d'un Scrum Master

Carte mentale décrivant la manière d'utiliser le mind mapping à des fins pédagogiques

Carte mentale d'une recette


Thibault Baheux

Chef de projet IT depuis 2008, j'ai travaillé sur des projets à plusieurs millions d'euros.
J'ai décidé de dépoussiérer la gestion de projet.
Exit les méthodologies complexes, exit les outils lents, lourds, complexes à utiliser.
Mon objectif ? Vous donner les clés pour piloter vos projets avec efficacité.


Articles Similaires


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}