Qu’est-ce qu’une rétrospective de sprint ? Définition + Avantages

7 juillet 2023 - minutes de lecture

En gestion de projet agile, la rétrospective est un passage obligé pour toute équipe qui se respecte. 

Il s'agit de l'un des 5 événements Scrum, qui rythment la vie du projet. C'est également celui qui permet d'assurer des livrables de qualité, et qui aide l'équipe à s'améliorer continuellement et à atteindre l'excellence technique.

Dans cet article, nous allons voir ce qu'est une rétrospective de sprint, les avantages que cette réunion apporte, et quelles sont les bonnes pratiques à respecter afin de faire une bonne rétrospective.

Qu'est-ce qu'une rétrospective de sprint ? Définition

La rétrospective de sprint, ou sprint retrospective, est une réunion destinée à l'amélioration continue, qui clôture le sprint.

C'est l'occasion pour l'équipe Scrum d'inspecter le déroulement du dernier sprint et de trouver des axes d'amélioration à implémenter lors des prochains sprints, afin de continuellement s'améliorer.

Pour cela, on identifie ce qui s'est bien passé lors du sprint afin de renforcer ces pratiques, et l'on se concentre sur ce qui s'est moins bien passé afin d'en identifier l'origine, et d'améliorer ce point.

Ces axes d'amélioration sont priorisés en fonction de la valeur apportée, et sont mis en œuvre par l'équipe en suivant le plan d'action déterminé en rétrospective. 

Les différents axes identifiés sont généralement intégrés au product backlog afin d'être pris en compte dans les futurs sprints.

Les éléments inspectés lors de la rétrospective de sprint varie selon le domaine d'activité de l'équipe Scrum, mais on retrouve les éléments principaux suivants :

  • Communication et interactions entre les individus.
    On peut décider d'analyser la communication entre les membres de l’équipe Scrum, ou bien entre l'équipe et les parties prenantes du projet.
  • Processus de travail.
    L'équipe analyse la manière de travailler, de prioriser les actions, etc...
  • La qualité des livrables.
    Il s'agit ici d'inspecter l'incrément ou les incréments du dernier sprint afin de voir s'il est nécessaire de faire évoluer les standards de qualité de l'équipe, via la definition of done (DoD).
  • Les outils.
    A intervalles réguliers, l'équipe doit se demander si les outils utilisés lors du sprint répondent concrètement à leurs besoins ou s'il est nécessaire de les faire évoluer / de les remplacer / d'en acquérir d'autres.

Thèmes

Rétrospective

Description

Dernier événement Scrum d'un sprint.

Objectif

Trouver des axes d'amélioration dans sa façon de faire : communication, processus, outils, ...

Durée

Durée adaptée en fonction de la taille du sprint (3 heures maximum pour un sprint de 4 semaines).

Fréquence

1 fois par sprint.

Lieu

Sur site ou à distance, idéalement le même à chaque fois.

Participants

Product Owner + Scrum Master + Équipe de développement.

Animateur

Scrum Master ou 1 autre membre de l'équipe Scrum.

Compte-rendu

Non.

Annulation ou report

Impossible.

Organisation

- Faire le point sur l'implémentation des précédents axes d'amélioration.

- Inspecter le travail réalisé lors du dernier sprint sous différents aspects : qualité, communication, processus, outils.

- Déterminer des axes d'amélioration à mettre en œuvre.

- Prioriser et établir un plan d'action.

Rétrospective vs RETEX projet : Quelles différences ?

La principale différence est qu'un retour d'expérience projet, ou RETEX, se fait généralement à la toute fin du projet, alors qu'une rétrospective se réalise à la fin de chaque sprint. L'équipe est donc en mesure de s'améliorer en cours de projet.

La rétrospective agile peut être considérée comme un retour d'expérience projet sur le dernier sprint effectué.

Pourquoi faire une rétrospective ?

Pourquoi le framework Scurm impose t-il de réaliser une rétrospective à la fin de chaque sprint ? N'est-ce pas trop lourd ?

En fait non. Cela apporte même de nombreux avantages :

  • Mettre en place une démarche qualité d'amélioration continue.
    La rétrospective de sprint est la condition préalable à la mise en œuvre d'un processus d'amélioration continue au sein de l'équipe Scrum. Cet événement permet ainsi d'assurer une démarche qualité au quotidien.
  • Prendre du temps pour s'auto-inspecter et s'améliorer.
    La rétrospective de sprint permet à toute l'équipe de se réunir afin d'analyser de manière objective le déroulement du dernier sprint, notamment en matière de communication et d'interactions, de processus de travail, et d'outils.

    Il y a toujours quelque chose qui peut être amélioré.
  • Améliorer la qualité du produit.
    Les axes de progrès identifiés permettent ainsi à l'équipe de livrer un produit de meilleure qualité au client et aux utilisateurs finaux.
  • Améliorer l'efficacité de l'équipe Scrum.
    Cette réunion permet également à l'équipe d'apprendre tout au long du projet et de s'adapter afin de trouver de meilleure manière de faire et de fonctionner.
  • Gagner du temps sur le moyen - long terme.
    Les axes d'amélioration identifiés lors de la rétrospective permettent ainsi à l'équipe Scrum de gagner du temps sur le moyen long terme, et donc d'aller plus vite et de fournir encore + de valeur au client.
  • Encourager et renforcer les démarches positives.
    Cet événement permet aussi de se concentrer sur les démarches positives et les bonnes pratiques afin de célébrer et de renforcer ces pratiques, aussi bien dans l'équipe que dans toute l'organisation.

Qui participe à la rétrospective ?

La rétrospective de sprint est un événement dédié à l'équipe Scrum. Le Product Owner, le Scrum Master et les membres de l'équipe de développement sont invités à inspecter le déroulement du sprint et à échanger afin d'identifier des axes de progrès.

Ils peuvent décider d'eux-mêmes d'inviter d'autres personnes, soit en tant qu'observateur, soit en tant que participant.

Par exemple, ils pourraient inviter une partie prenante du projet concernée par l'un des axes d'amélioration identifiés afin d'avoir son avis. Ou inviter un membre d'une autre équipe afin de partager des bonnes pratiques.

Qui organise et anime la rétrospective ?

La rétrospective est un événement Scrum pour l'équipe Scrum. Il est planifié systématiquement en fin de sprint, afin de créer une régularité. 

Dans les équipes agiles débutantes, la rétrospective est généralement animée par le Scrum Master, afin de montrer en quoi cet événement est utile et comment on peut se l'approprier en pratique.

Dans les faits, n'importe quel membre de l'équipe Scrum peut animer cette réunion. Le guide Scrum n'étant pas prescriptif, c'est à l'équipe de décider comment elle souhaite procéder.

Pour aller + loin : Découvrez dans cet article comment organiser une rétrospective de sprint à distance.

Le manager peut-il participer à la rétrospective ?

Selon le Scrum Guide, le manager n'est pas convié à la rétrospective de sprint. 

Même si l'équipe Scrum souhaite l'inviter, je vous déconseille vivement de le faire, et ce pour plusieurs raisons :

  • Le manager a tendance à exercer son rôle de leader.
    Si on n'y fait pas attention, on peut vite se retrouver dans une situation où l'équipe doit se justifier des choix effectués.
  • Il peut prendre activement la parole et détourner la réunion de son objectif initial.
    Le risque est ainsi que la rétrospective de sprint se transforme en réunion de suivi projet classique.
  • Il peut verrouiller la parole.
    L'équipe doit se sentir en sécurité et en sûreté pour parler librement en rétrospective. La présence du manager peut en indisposer certains, qui peuvent refuser de s'exprimer en sa présence, de peur d'être jugé par la suite.

Quelle durée pour une rétrospective de sprint ?

La sprint retrospective est un événement Scrum qui est décrit dans le guide Scrum et est timeboxé à 3 heures pour un sprint d'une durée de 1 mois.

Cela signifie que la rétrospective de sprint dure au maximum 3 heures, pour un sprint de 4 semaines, et cette durée s'adapte proportionnellement pour des sprints plus courts.

Comme pour les autres événements Scrum, la rétrospective doit être tenu au même endroit et à la même heure à chaque sprint, afin de réduire la complexité d'organisation.

Voici un tableau récapitulant la durée idéale de la rétrospective de sprint en fonction de la durée de vos sprints.

Durée du sprint

Durée idéale de la rétrospective

1 semaine

45 minutes

2 semaines

1 heure 30 minutes

3 semaines

2 heures 15 minutes

4 semaines

3 heures

Quel est le rôle du Scrum Master pendant la rétrospective ?

Le Scrum Master participe activement à la rétrospective de sprint, comme les autres membres de l'équipe Scrum.

Il a alors les rôles suivants :

  • Assurer l'exécution de l'événement.
    La rétrospective est obligatoire et doit avoir lieu en fin de sprint. Le Scrum Master s'assure que tous les participants sont bien présents, engagés et impliqués dans cette réunion.
  • Respecter le temps de réunion.
    Le Scrum Master rappelle que l'événement est timeboxé, et coache les participants afin que ce timing soit respecté.
  • Veiller à ce que la rétrospective soit positive.
    Il s'assure également que des axes de progrès sont identifiés lors de cette rétrospective et que les participants repartent avec un plan d'action précis permettant d'implémenter l'amélioration continue.
  • S'assurer que l'équipe inspecte bien tous les éléments du sprint.
    Il s'assure également que certains éléments ne sont pas "mis sous le tapis" par convenance, et que l'équipe inspecte bien de manière objective le déroulement du dernier sprint.
  • Conseiller et challenger l'équipe sur le déroulement de cet événement ainsi que les axes d'amélioration choisis.
    Il conseille également l'équipe sur les différentes manières de conduire et d'animer une rétrospective, et les challenge sur les axes de progrès retenus par l'équipe et leur implémentation.

Quel est le rôle du Product Owner pendant la rétrospective ?

Tout comme les autres membres de l'équipe, le Product Owner participe également activement à la rétrospective de sprint.

Il agit et intervient ainsi au même niveau que les membres de l'équipe de développement. Il participe donc aux discussions concernant le déroulement du dernier sprint et choisit également (de manière collaborative) les axes de progrès à mettre en œuvre lors des prochains sprints.

Comment se déroule une rétrospective de sprint ?

Bien qu'il existe de nombreux formats différents pour animer une rétrospective, cet événement se déroule le plus souvent en 7 étapes :

  1. Rappel de l'objectif de la rétrospective de sprint et de la timebox.
    Le Scrum Master ouvre la rétrospective en rappelant l'intérêt de la réaliser et la timebox impartie à cette réunion.
  2. Point sur l'implémentation des précédents axes d'amélioration.
    L'équipe Scrum fait ensuite le point sur la mise en place des précédents axes d'amélioration identifés. SI ceux-ci ne sont pas mis en place, il ne sert à rien d'en trouver d'autres.

    Le reste de la rétrospective est alors dédié à la mise en place de ces éléments-là.
  3. Inspection du déroulement du sprint.
    L'équipe Scrum analyse avec objectivité le déroulement du dernier sprint, notamment en ce qui concerne les interactions entre individus, la communication, les processus de travail et les outils.
  4. Échanges constructifs entre membres de l'équipe Scrum.
    Des discussions, échanges et débats ont lieu, afin d'identifier ce qui s'est bien passé et qui peut être renforcé, et ce qui s'est mal passé et qui peut être amélioré.

    L'équipe cherche également à comprendre quels sont les éléments à l'origine d'une difficulté, pour la corriger définitivement par la suite.
  5. Choix des axes de progrès les plus importants.
    L'équipe Scrum s'engage sur quelques axes de progrès qui peuvent améliorer la qualité et l'efficacité.
  6. Détermination d'un plan de mise en œuvre.
    L'équipe détermine ensuite la meilleure manière de mettre en place ces éléments dans le prochain sprint.
  7. Vote de confiance.
    Enfin, les 5 dernières minutes sont réservées à un vote de confiance sur leur capacité à implémenter ces améliorations, et à caler les derniers détails entre les participants.
Pour aller + loin : Découvrez dans cet article les erreurs les plus courantes à éviter en rétrospective, ainsi que les bonnes pratiques à respecter pour faire une rétrospective de qualité.

Que se passe t-il après la rétrospective de sprint ?

Une fois la sprint retrospective terminée, le sprint est automatiquement clôturée et un nouveau sprint démarre immédiatement. L'équipe Scrum réalise donc le sprint planning du nouveau sprint.

Lors de ce nouveau sprint planning, l'équipe détermine l'objectif du nouveau sprint ainsi que le travail à réaliser pour atteindre cet objectif. les items du product backlog concernés sont alors insérés dans le sprint backlog.

L'équipe prend également en compte les derniers axes d'amélioration identifiés lors de la rétrospective, afin de les intégrer à son sprint backlog pour implémentation.

Peut-on terminer un sprint sans faire de rétrospective ?

En Scrum, il n'est pas possible de réaliser un sprint sans tenir de rétrospective. Il n'est pas non plus possible d'annuler cette réunion ou de la replanifier.

Selon le Scrum Guide version 2020, la rétrospective de sprint est un événement obligatoire, qui clôture le sprint, et qui permet à l'équipe Scrum de s'auto-inspecter afin d'identifier des axes de progrès. 


Thibault Baheux

Tour à tour chef de projet puis manager d'équipe depuis 2008, je suis aujourd'hui directeur de projet indépendant.

J'ai décidé via ce site de démocratiser la gestion de projets et de la rendre accessible à tous.

Mes certifications : Prince2 Foundation, CompTIA Project+ certified, PSM1, PSPO1, Lean Six Sigma Black Belt.


Articles Similaires


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}