Daily Scrum : Les questions à se poser

9 février 2024 - minutes de lecture

9 février 2024

Le daily Scrum, c'est un point de synchronisation quotidien pour et par l'équipe de développement agile. 

D'ailleurs pour appuyer mon propos, dans le guide Scrum 2020 officiel, on nous dit que : 

Le Daily Scrum est un événement de 15 minutes, pour les Developers de la Scrum Team. Pour réduire la complexité, il est tenu à la même heure et au même lieu, chaque jour ouvré du sprint.

Si le Product Owner et/ou le Scrum Master travaillent activement sur des éléments du Sprint Backlog, ils participent en tant que Developers.

Scrum Guide 2020

Mais pour éviter que ça parte dans tous les sens et que vous dépassiez la timebox de 15 minutes, il est nécessaire de cadrer le daily Scrum via des questions pertinentes auxquelles l'équipe devra répondre.

Dans cet article, je vous explique pourquoi les 3 questions traditionnelles sont à éviter, et quelles sont celles que vous devriez utiliser à la place.

Le daily meeting : Les 3 questions traditionnelles à utiliser

Les 3 questions à poser traditionnellement en daily Scrum sont : qu'est-ce que j'ai fait hier, qu'est-ce que je vais faire aujourd'hui, et quels sont les problèmes que je rencontre. Chaque participant du daily meeting doit ainsi répondre à ces 3 questions, dans la limite des 15 minutes de l'événement.

Voici les 3 questions en détails :

  1. Qu'est-ce que j'ai fait hier pour aider à atteindre l'objectif de sprint ?
  2. Qu'est-ce que j'ai prévu de faire aujourd'hui pour l'atteinte du sprint goal ?
  3. Quels sont les problèmes que je rencontre, et qui pourraient empêcher l'équipe de réaliser l'objectif du sprint en cours ?

Ces 3 questions permettent d'avoir un aperçu quotidien des 4 intentions communes de tout point d'équipe :

  • Inspection.
    Comment l'équipe progresse-t-elle vers ses objectifs (aka l'objectif du sprint) ?
  • Transparence.
    Tous les membres de l'équipe Scrum sont-ils informés du travail déjà réalisé, du travail qui reste à terminer, et de qui fait quoi ?
  • Adaptation.
    Faut-il adapter le plan du jour en fonction des événements survenus les précédents jours ? Y a t-il des éléments du sprint backlog à prioriser ?
  • Blocages.
    Y a t-il quelque chose qui gêne les membres de l'équipe ?

Voici également quelques avantages intéressants au fait de tenir des daily Scrum chaque jour ouvré du sprint :

  • Synchronise le travail de l'équipe.
  • Facilite la communication, la collaboration et la transparence entre les différents membres de l'équipe agile.
  • Identifie et supprime les obstacles au développement du produit.
  • Adapte le plan et le sprint backlog, afin d'atteindre l'objectif du sprint en cours.
  • Suit les progrès en examinant chaque jour le travail effectué, et en mettant à jour le scrum board et les graphiques d'avancement (burndown chart ou burnup chart).
Pour aller + loin : Consultez cet article pour découvrir les bonnes pratiques afin de réussir vos daily Scrum.

Pourquoi ces 3 questions ne fonctionnent pas ?

Le problème, c'est que ces 3 questions ne fonctionnent pas, et ce pour plusieurs raisons :

  • ça devient un automatisme, et plus personne n'écoute ce qu'ont les autres à dire.
    Avec le temps, entendre tous les jours, inlassablement, les mêmes 3 questions et chacun y répondre à tour de rôle, ce n'est pas motivant. Et c'est soooo boring. On baille, on se désintéresse du sujet, et au final, le daily Scrum devient une réunion de plus qui ne sert à rien.
  • ça n'aide pas vraiment là développer la collaboration dans l'équipe.
    Chacun parle à tour de rôle et explique ce qu'il a fait ces dernières 24 heures, pendant que les autres attendent leur tour et écoutent d'une oreille. Où est la collaboration, dans tout ça ?
  • Le daily Scrum peut vite devenir une session de reporting.
    Le piège, c'est que chacun justifie son temps de travail et tombe dans le reporting détaillé, un peu comme si on devait tout justifier auprès d'un manager.
  • Aucune de ces questions ne permet de vraiment s'aligner sur l'objectif de sprint.
    Ces questions, auxquelles chacun répond à tour de rôle, ne permettent pas réellement d'ajuster le plan pour atteindre l'objectif de sprint.
  • Ce n'est tout simplement pas du Scrum.
    D'ailleurs, ces 3 questions Daily Scrum ne sont pas du tout présentes dans le guide Scrum 2020 (la dernière version en date). Vous ne me croyez pas ? Allez-y, vérifiez, le guide ne comprend que 15 pages, c'est vite lu ;-).
Le but du Daily Scrum Meeting est de se synchroniser afin de maximiser la capacité de production de l’équipe, pas de faire du micro-management !

Les Developers peuvent choisir la structure et les techniques qu'ils souhaitent, à condition que leur Daily Scrum se focalise sur la progression vers l'Objectif de Sprint et produise un plan d'action pour la prochaine journée de travail.

Cela leur permet de se focaliser et d'améliorer l'autogestion.

Guide Scrum 2020

Allez, à votre décharge, ces questions étaient présentes dans les anciens guides Scrum, et ont prêtées à confusion.

C'est pour cela que dans la version 2020 du Scrum Guide, elles ont totalement disparu, pour laisser l'équipe s'auto-organiser et dérouler le daily Scrum de la manière dont elle le souhaite.

Pour rappel, cet événement Scrum est là pour :

  • Échanger et collaborer entre membres de l'équipe de développement.
    C'est LE moment quotidien pour s'harmoniser en tant qu'équipe, et maintenir une dynamique de groupe. Mais ce n'est pas le seul moment d'échange : il ne faut pas attendre le daily Scrum pour remonter une alerte ou pour travailler ensemble.
  • Inspecter le Scrum board.
    C'est l'occasion d'inspecter le travail en done (fini à 100% selon la definition of done), d'inspecter les user stories en cours de réalisation, et de vérifier que le travail mené correspond bien à l'objectif de sprint.
  • Adapter le plan pour atteindre l'objectif de sprint.
    Le daily Scrum permet à l'équipe de développement d'adapter son plan d'action pour les prochaines 24 heures dans l'optique d'atteindre l'objectif de sprint. Ce devrait d'ailleurs être son unique objectif.
Pour aller + loin : Je vous invite à consulter cet article pour découvrir les pièges et erreurs courantes en Daily Scrum, et ce que vous pouvez mettre en place pour les éviter.

Quelles sont les 35 questions que vous devriez vous poser en Daily Scrum ?

Un bon Daily Scrum doit être orienté vers l'objectif de sprint, afin de produire un plan d'action adapté pour la journée de travail à venir.

Voici comment vous pouvez adapter les 3 questions du Daily Scrum pour éviter les écueils qu'on a vu ensemble plus haut.

Questions traditionnelles

Nouvelles questions retravaillées

Qu'est-ce que j'ai fait hier ?

Qu'est-ce que j'ai terminé hier ?

En quoi cela a aidé le projet à avancer ?

En quoi cela a aidé l'équipe à progresser vers l'objectif du sprint ?

Ce que j'ai fait a t-il des conséquences pour les autres ?

Qu'est-ce que je vais faire aujourd'hui ?

Qu'est-ce que je prend en charge pour l'équipe ? 

A quoi je m'engage, et pour quand ?

Ce travail permet-il de se rapprocher du sprint goal ?

Quels sont les problèmes que je rencontre ?

Qu'est-ce qui ralentit notre progression vers le sprint goal ? 

Qui aurait besoin d'aide en ce moment ?

En plus de ces questions, Sam Falco recommande dans son article sur "Going beyond three questions with the Daily Scrum" sur Scrum.org de :

  • Toujours démarrer avec l'objectif de sprint.
    En rappelant à chaque daily Scrum quel est le sprint goal, on s'assure que les décisions prises lors de cet événement permettent à l'équipe d'être focus sur l'atteinte de cet objectif.
  • Faire une review des tâches en cours.
    L'équipe peut vérifier les éléments non terminés du sprint backlog, et chercher à comprendre pourquoi ils sont toujours en cours, en quoi ils sont importants, et ce qu'il est nécessaire de faire pour les terminer (selon la definition of done, bien sûr).
  • Analyser les items non commencés.
    L'équipe doit également passer en revue l'ensemble des éléments du sprint backlog qui n'ont pas été démarré, afin d'identifier s'il est pertinent de commencer à travailler ces tâches dès aujourd'hui.
  • Identifier les résultats obtenus.
    Enfin, l'équipe Scrum peut analyser les résultats obtenus, les éléments terminés et les leçons apprises, afin de mesurer la progression vers l'objectif de sprint, et d'adapter son plan en fonction.

En complément, voici une liste de questions supplémentaires qui ont leur utilité lors du Daily Scrum.

Bien sûr, vous ne les poserez pas toutes quotidiennement, si non vous y passerez 2 heures chaque jour au lieu des 15 minutes réglementaires. Mais ça vous fait une bonne base de travail, et vous pourrez varier ainsi la teneur de vos daily Scrum.

  1. Qu'est-ce que j'ai terminé hier ?
  2. En quoi cela a aidé le projet à avancer ?
  3. En quoi cela a aidé l'équipe à progresser vers l'objectif du sprint ?
  4. Ce que j'ai fait a t-il des conséquences pour les autres ?
  5. Qu'est-ce que je prend en charge pour l'équipe ?
  6. A quoi je m'engage, et pour quand ?
  7. Ce travail permet-il de se rapprocher du sprint goal ?
  8. Qu'est-ce qui ralentit notre progression vers le sprint goal ?
  9. Qui aurait besoin d'aide en ce moment ?
  10. Que pouvons-nous finir aujourd'hui ?
  11. Quel est notre objectif du jour ?
  12. Sommes-nous au clair sur le travail du jour à effectuer ?
  13. Que pouvons-nous entreprendre aujourd’hui nous permettant d’atteindre notre objectif de sprint ?
  14. L’un de nous est-il en surcharge de travail ?
  15. Une tâche est-elle bloquée ?
  16. Y a t-il du travail caché ?
  17. Y a t-il des points d’attention à remonter à l’équipe ?
  18.  Qui peut rappeler l’objectif de sprint ?
  19. Quels progrès a-t-on fait, pour nous permettre d’atteindre notre objectif de sprint ?
  20. Peut-on mettre notre tableau à jour pour apporter de la transparence sur nos progrès ?
  21. Sommes-nous confiants pour atteindre notre objectif, sur une échelle de 1 à 5 ?
  22. Travaille-t-on toujours sur les choses les plus importantes pour atteindre l’objectif de sprint ?
  23. Qu’a-t-on appris, qui pourrait être utile à l’équipe ?
  24. Si nous avons du retard : comment pouvons-nous simplifier l’incrément tout en restant focus sur l’objectif de sprint ?
  25. Sur quoi et comment allons-nous travailler ensemble, aujourd’hui, pour progresser vers l’objectif de sprint ?
  26. Comment pouvons-nous travailler davantage en équipe ?
  27. Comment avançons-nous sur les actions de la dernière rétrospective ?
  28. Qu'est-ce qui vaut le coup d'être partagé avec l'équipe ?
  29. Y a t-il besoin d'avoir un feedback sur un sujet particulier ?
  30. Est-ce que chacun à ce qu'il lui faut pour se concentrer sur les items en top priorité ?
  31. La definition of done est-elle respectée pour chacun des éléments terminés ?
  32. Qu'est-ce qui a changé depuis hier ?
  33. Quelles sont les leçons apprises et comment pouvons-nous les prendre en compte en adaptant notre plan d'action ?
  34. Est-ce que quelqu'un travaille sur quelque chose qui n'est pas planifié dans le sprint actuel, et pourquoi ?
  35. Comment vous sentez-vous aujourd'hui ? Quel est le moodboard de l'équipe ?

Thibault Baheux

Tour à tour chef de projet puis manager d'équipe depuis 2008, je suis aujourd'hui directeur de projet indépendant.

J'ai décidé via ce site de démocratiser la gestion de projets et de la rendre accessible à tous.

Mes certifications : Prince2 Foundation, CompTIA Project+ certified, PSM1, PSPO1, Lean Six Sigma Black Belt.


Articles Similaires


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Transformez votre prochain projet en succès !