Charte de projet : Définition, Rédaction, Exemples, Modèle

15 juillet 2023 - minutes de lecture

Il est crucial de définir correctement les objectifs à atteindre et les résultats souhaités sur un projet, surtout si l'on souhaite qu'il aboutisse. Et en général, c'est le cas. 😉

Pour cela, on utilise un document qui s'appelle la charte projet, qui agit comme un document de référence pour l'ensemble des acteurs projet.

Dans cet article, je vous explique en détails ce qu'est une charte de projet, qui la rédige et la valide, pourquoi c'est important, et quelles sont les étapes et bonnes pratiques à respecter pour rédiger une charte projet efficace.

Qu'est-ce qu'une charte de projet ?

Une charte projet est un document synthétique et obligatoire de plusieurs pages décrivant formellement et de manière claire le projet dans son intégralité : objectifs, résultats souhaités, exigences, manière dont il sera réalisé et liste des parties prenantes. La charte de projet lance officiellement le projet.

Ce document est parfois appelé note de cadrage, note de synthèse, fiche projet, ou note de lancement projet. Dans certaines entreprises, la fiche projet est une version ultra condensée d'une seule page de la charte de projet.

Contrairement à l'expression de besoin, elle ne décrit pas en détail le "pourquoi" du projet, mais le "comment". Elle donne une vision haute "macro" du projet, la vision détaillée étant traitée lors de la phase de préparation et de planification du projet.

La charte de projet confirme ainsi l'existence du projet, précise sa raison d'être et ce que l'on souhaite accomplir et obtenir via le projet. Elle donne l'autorité nécessaire au chef de projet afin de réunir les ressources et moyens nécessaires pour le mener à bien.

La validation de la charte de projet agit ainsi comme déclencheur officiel du projet : celui-ci est officiellement validé et démarre à ce moment-là. C'est en quelque sorte l'acte de naissance du projet.

A noter que sur des projets longs et complexes, la charte de projet peut faire plusieurs dizaines de page.

Charte de projet vs Note de cadrage : Quelles différences ?

La charte de projet et la note de cadrage sont deux termes désignant un seul et même document. Il n'existe donc aucune différence entre eux. 

Pour aller + loin : Consultez cet article pour découvrir 66 questions à poser afin de rédiger votre charte projet ou note de cadrage.

Charte de projet vs Plan projet : Quelles différences ?

La charte de projet décrit formellement le projet, notamment ces trois éléments : les objectifs du projet, le périmètre du projet, et les responsabilités des acteurs projet. Le plan de projet détaille les actions et activités à réaliser dans le cadre du projet pour atteindre les objectifs fixés.

Pour aller + loin : Consultez cet article pour découvrir plus en détails ce qu'est le plan projet et comment en créer un efficace.

Charte de projet vs Étude d'opportunité : Quelles différences ?

La charte de projet est un document obligatoire et contractuel qui définit le projet et confirme son existence et sa raison d'être. L'étude d'opportunité est un document réalisé en avant-projet au besoin, et qui valide la raison d'être du projet, en vérifiant des hypothèses. 

Pour aller + loin : Consultez cet article pour découvrir comment réaliser une étude d'opportunité en phase d'avant-projet.

Pourquoi faire une charte de projet ?

La charte de projet est un document obligatoire en gestion de projet, qui acte le lancement d'un projet, précise quelle est sa raison d'être, ses objectifs et ce qui est prévu dans son déroulement. Elle donne également l'autorité nécessaire au chef de projet pour utiliser des ressources pour mener à bien son projet.

Ce document agit également comme un document contractuel, puisqu'il est validé par le commanditaire du projet et/ou le sponsor projet

La charte de projet soutient également le processus de prise de décision, et permet à toutes les parties prenantes du projet de savoir quel est le rôle de chacun, et d'avoir le même niveau d'information.

Modèle gratuit pour votre charte de projet

Voici un modèle de charte de projet prêt à l'emploi, que je mets à votre disposition gratuitement. Vous êtes livre de l'utiliser et le modifier selon vos besoins dans l'application Microsoft Word.

exemple note de cadrage

Qui rédige la charte de projet ?

Le commanditaire et le sponsor du projet sont responsables de la rédaction de la charte de projet. Dans la pratique, c'est souvent le chef de projet qui la rédige, en étroite collaboration avec eux, une fois qu'il a reçu sa lettre de mission.

Dans tous les cas, la charte projet est obligatoirement validé par le commanditaire et/ou le sponsor du projet, quand il s'agit de deux personnes différentes.

Elle est ensuite communiqué aux acteurs-clés du projet.

Pour aller + loin : Je vous explique dans cet article comment rédiger une lettre de mission.

Quand rédiger la charte projet ?

La charte de projet est un document succinct qui décrit le projet et qui est rédigé lors de la phase d’initialisation et de cadrage du projet.

Une fois validé, ce document agit comme l'acte de naissance du projet, acte la fin de la phase d'initialisation et le début de la phase de préparation du projet.

11 conseils pour rédiger une charte de projet

Voici 11 conseils et bonnes pratiques à mettre en place pour rédiger une charte de projet de qualité pour votre projet :

  1. Identifier la vision et les objectifs du projet
    Débutez la charte de projet par la vision, la raison d'être du projet, ainsi que par les objectifs à atteindre. Une personne extérieure au projet doit comprendre le contexte dans lequel il évolue, la problématique que l'on cherche à résoudre, les objectifs fixés ainsi que les résultats souhaités.
  2. Identifier les parties prenantes.
    Notez ensuite dans le document qui sont les acteurs projets principaux qui sont impactés par le projet, ou qui interviendrons à un moment ou un autre du cycle de vie du projet.
  3. Définir clairement le périmètre du projet.
    Expliquez par la suite le travail et les activités à réaliser dans le cadre du projet afin d'atteindre les objectifs fixés. Notez également quelles sont les limites du projet, et les activités qui en sont exclues. On parle alors de hors périmètre.
  4. Définir les principales étapes (ou jalons) du projet.
    Détaillez ensuite le nombre de séquences ou phases que vous souhaitez avoir dans votre projet, ainsi que les principaux jalons (étapes-clés) qu'il vous faudra respecter.
  5. Lister les livrables du projet
    Détaillez ensuite tous les livrables que vous devrez fournir tout au long du projet. Il peut s'agir du produit du projet, d'un produit, d'un service, de documents projet, etc... Indiquez pour chacun d'entre eux à quel tempo il doit être livré.
  6. Créer un plan de ressources.
    Détaillez également comment vous allez utiliser les ressources et moyens mis à votre disposition pour le projet. Vous pouvez par exemple émettre plusieurs hypothèses ou scénarios de travail, ou expliquer en version "grosse maille" le travail à réaliser.
  7. Fixer le budget global du projet.
    Indiquez ensuite quel est le budget prévisionnel global alloué au projet. Vous pouvez, si vous possédez l'information, le détailler phase par phase, si vous jugez que c'est nécessaire. Indiquez également de quelle marge vous disposez si jamais un imprévu devait se produire.
  8. Détailler les risques du projet.
    A ce staden les risques que vous indiquez sont uniquement des risques stratégiques. Les risques opérationnels seront couverts plus tard lorsque vous créerez votre planning détaillé. Indiquez pour chaque risque quel est l'impact sur le projet s'il devait arriver, ainsi que sa probabilité de survenance.
  9. Précisez les contraintes projet à respecter.
    Je vous recommande également de lister les différentes contraintes que vous devrez respecter sur votre projet, comme des délais et échéances précises, des contraintes économiques, législatives, réglementaires, métier, etc...
  10. Décrire la gouvernance mise en place pour ce projet.
    Terminez votre document en décrivant la façon dont vous souhaitez vous organiser pour mener à bien ce projet. Il peut s'agir de la méthodologie de gestion de projet retenue, de la manière de travailler, des instances de réunion projet que vous mettez en place, qui y participe et à quelle fréquence, etc...
  11. Faire le tour des intervenants pour avoir leur avis.
    Dernier conseil tout aussi important que les autres, faites le tour de toutes les parties prenantes pour recueillir leur avis sur les risques, opportunités, solutions techniques, etc... Vous pouvez le faire via des entretiens téléphoniques, des sondages, des interviews, des ateliers de travail type brainstorming, etc...

Quels sont les éléments qui constituent une charte de projet ?

Il existe plusieurs manières de rédiger une charte projet en fonction des organisations. Cependant, celle-ci doit obligatoirement comporter les éléments suivants :

  1. Nom du projet, du rédacteur de la charte ainsi que du chef de projet.
    Indispensable pour savoir de quel projet on parle, et qui sont les rédacteurs de la charte.
  2. Gestion de version, et validateur du document.
    indispensable pour suivre les versions successives de la charte, ainsi que pour savoir qui l'a validé et quand.
  3. La raison d'être du projet, ainsi qu'une brève description.
    Qu'est-ce qui justifie l'existence du projet ? Quelle est le problème que l'on cherche à résoudre ?
  4. Les objectifs du projet et les résultats que l'on souhaite atteindre.
    Ils doivent être listés de façon exhaustive, sous peine de quoi le projet risque d'échouer et de subir une dérive des objectifs. Les objectifs doivent également être précis et mesurables, si possible en utilisant la méthode SMART.
  5. Les principales parties prenantes.
    Les acteurs projet concernés doivent être listés dans ce document. La liste n'est pas forcément exhaustive, l'équipe projet pouvant n'être constituée qu'après la rédaction et la validation de cette charte.
  6. Les contraintes du projet.
    Il s'agit de décrire les contraintes de budget, de délais, les contraintes législatives et réglementaires, ou encore les contraintes métiers dont il faudra tenir compte.
  7. Les risques identifiés.
    La charte projet doit comporter une première liste de risques globaux et stratégiques pouvant survenir sur le projet.
  8. Le périmètre du projet.
    Le périmètre ou la portée du projet doit être clairement précisé, en listant les activités à réaliser dans le cadre du projet, les limites et ce qui est considéré comme hors périmètre.
  9. Les livrables.
    Ce document doit également comporter une liste des livrables à produire dans le cadre du projet.
  10. Le processus de gouvernance.
    Enfin, la charte projet décrit également la manière dont le projet va être mené, quelles sont les responsabilités de chaque partie prenante, et quelles sont les instances de gouvernance ou réunions qui sont retenues.

5 erreurs courantes à éviter lors de la rédaction de la charte projet

La charte de projet est un document primordial en gestion de projet, qui peut garantir le succès de votre projet ou au contraire le propulser vers un échec retentissant. 

Pour éviter cela, voici 5 erreurs que vous devez absolument éviter lors de la rédaction de votre charte projet :

  1. Vous baser sur des hypothèses plutôt que sur des données et des faits vérifiables
    Faire une hypothèse non vérifiée dans la charte peut vous amener à prendre de mauvaises décisions dans le déroulé du projet. Le pire serait de vous en rendre compte à mi-chemin, et de consommer du temps et du budget supplémentaire pour corriger le tir.
  2. Micro-manager les tâches opérationnelles.
    Une charte de projet doit être suffisamment détaillée et spécifique pour comprendre le projet. Mais pas trop non plus. Elle doit donner une vision haute du projet. La vision détaillée sera donnée plus tard via un planning détaillé ou un diagramme de Gantt.
  3. Ne pas identifier les risques possibles sur votre projet.
    Tout projet comporte des risques. Lors de la rédaction projet, vous ne connaîtrez pas encore tous les risques opérationnels, mais vous devez prendre le temps de détailler les risques stratégiques, les identifier, et déterminer leur impact et leur probabilité de survenance.
  4. Ne prendre en compte que le retour et l'opinion des parties prenantes clés.
    Bien que votre rôle est de satisfaire les parties prenances clés, ces personnes ne sont pas les seuls à avoir voix au chapitre. Ne pas prendre en compte l'avis de tous les acteurs projet, c'est s'exposer à une vision tronquée du projet. Le risque de passer à côté de quelque chose est grand.
  5. Ne pas précisément connaître les ressources et moyens à votre disposition.
    Vous devez être conscient des ressources dont vous disposez pour votre projet lors de la rédaction de la charte projet. Si ce n'est pas le cas, vous vous exposez à des coûts et délais supplémentaires ou à des attentes irréalistes.

Exemples de charte projet

Voici quelques exemples de charte de projet, pour vous inspirer dans la rédaction de votre propre version de ce document :

Exemple de charte de projet - Vu sur slideteam.net

Exemple de charte de projet - Vu sur slideteam.net

Exemple de charte de projet - Vu sur slideteam.net

Exemple de charte de projet - Vu sur slideteam.net

Exemple de charte de projet - Vu sur slideteam.net

Exemple de charte de projet - Vu sur slideteam.net

Exemple de charte de projet réalisé sous Microsoft Excel


Thibault Baheux

Tour à tour chef de projet puis manager d'équipe depuis 2008, je suis aujourd'hui directeur de projet indépendant.

J'ai décidé via ce site de démocratiser la gestion de projets et de la rendre accessible à tous.

Mes certifications : Prince2 Foundation, CompTIA Project+ certified, PSM1, PSPO1, Lean Six Sigma Black Belt.


Articles Similaires


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}